Default profile photo

23 Février 2020 | 28, Shevat 5780 | Mise à jour le 19/02/2020 à 18h14

Rubrique Israël

Pour Pourim, Holon se met en mode latino

Un des personnages géants sur les chars qui ouvriront la parade.

Samba, salsa et autres rythmes sud-américains seront de la fête.

Cette année, la capitale de Pourim voit les choses en grand. 4 500 danseurs, y compris des troupes de danseurs venues de l’étranger, des spectacles de rue, des fanfares, des acrobates, des feux d’artifice, la municipalité a tout prévu pour rester à la hauteur de sa réputation et éclipser toutes les autres manifestations organisées dans le pays. Sur les chars, des personnages géants à l’effigie des stars du Mundial, des représentations de la forêt vierge ou des animaux des îles Galápagos, avec iguanes et tortues géantes, sans oublier, pour faire bonne mesure, quelques caricatures de Bibi, Angela Merkel, Barack Obama et l’ayatollah Khameneï escaladant un volcan, avec au cœur du cratère une troupe de samba. Une vision plutôt optimiste de la politique internationale.

La parade s’ouvrira avec le char mexicain, en forme de sombrero, supportant une plate-forme pour danseurs et musiciens, avec cacatoès géants autour d’un temple Inca, suivi par des marionnettes géantes jouant au football, la caravelle de Christophe Colomb et un Indien fumant le calumet de la paix, le tout au rythme de la samba et autres musiques latino-américaines. Si la foule des grands jours est attendue comme à l’accoutumée, cette année, la ville de Holon s’offre aussi le luxe d’une retransmission du défilé en direct à la télévision et sur Internet, avec possibilité pour les spectateurs de poster leurs photos pendant la parade.
 

Powered by Edreams Factory