Default profile photo

18 Août 2019 | 17, Av 5779 | Mise à jour le 08/08/2019 à 12h19

Rubrique Monde juif

Décès du professeur Reuven Feuerstein, l'homme qui a changé la vie de milliers de famille

Le professeur Reuven Feuerstein est décédé mardi soir à l'âge de 93 ans. (Crédits: YouTube)

Le père de la modifiabilité cognitive structurale est décédé mardi soir à Jérusalem. Il avait 93 ans.

C’est en cherchant à récupérer intellectuellement des enfants juifs ravagés par les horreurs de la guerre que le pédagogue Reuven Feuerstein a inventé une méthode psychopédagogique qui allait faire de lui « le Professeur ». Convaincu que rien n’est irréversible et que tout handicap, tout blocage, pouvaient être surmontés, R. Feuerstein a inventé un programme pour apprendre à apprendre et à agir non pas sur le niveau de connaissance mais la capacité à acquérir ces connaissances.  


90 centres dans 50 pays

Pour lui, les chromosomes ne devaient pas avoir le dernier mot. Un formidable message d’espoir pour les milliers de familles qui venaient lui rendre visite chaque année à l’Institut de Jérusalem d’où la méthode était développée et transmise à des formateurs du monde entier. Aujourd’hui, quatre-vingt-dix centres existent dans cinquante pays. En France, la méthode est appliquée dans quelques écoles juives mais surtout au Centre Reuven Feuerstein (avenue de Ségur, Paris) où l’on prévoyait une journée d’hommage mercredi 30 avril.

« Nous consacrerons une minute de silence puis nous parlerons de sa vie, son œuvre et sa générosité », explique Jean Taïeb. « Combien d’enfants sont sortis d’affaire grâce à lui, grâce à un travail long et pénible, mais il avait une volonté et une patience extraordinaires. Il insufflait une énergie formidable aux parents parfois découragés avec sa personnalité magnétique et sa force de persuasion qui faisait penser que ça allait s’arranger. Et ça s’arrangeait ».
Powered by Edreams Factory