Default profile photo

20 Octobre 2021 | 14, Heshvan 5782 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Rubrique Israël

Pluie de roquettes sur Israël qui intensifie ses opérations militaires sur Gaza

Des Israéliens dans le Sud de Tel-Aviv où une roquette a été interceptée par le Dôme de Fer jeudi matin (Miriam Alster/FLASH90)

Israël poursuit son opération militaire contre le Hamas tandis que les organisations terroristes continuent de tirer des roquettes vers Israël.

Les sirènes d’alerte ont retenti jeudi matin dans le centre du pays et dans le sud à plusieurs reprises. L’armée a annoncé avoir  intercepté 7 roquettes tandis que 15 ont touché Israël sans faire de blessé. Des débris de roquettes ont atterri dans le quartier sud de Jérusalem et des incendies se sont déclenchés dans des champs près de Sderot.   

Vingt-deux personnes ont été tuées jeudi dans plusieurs raids israéliens sur la bande de Gaza, portant à plus de 70 le nombre de Palestiniens tués depuis mardi. L'armée israélienne a annoncé avoir visé plus de 320 cibles du Hamas dans la nuit dans la bande de Gaza, portant à 750 le nombre de raids depuis le début de l'opération "Bordure protectrice". 


"La mort de civils à Gaza est une tragédie" pour le porte-parole de Tsahal

Par ailleurs, un porte-parole de Tsahal Arié Shalicar, interrogé par Actualité Juive a déploré la mort d’innocents palestiniens dénonçant le Hamas comme l’unique responsable de ces morts. 

"La mort de civils à Gaza est une tragédie", a-t-il affirmé. "Nous visons les organisations terroristes notamment le Hamas qui commettent des crimes de guerre contre leur propre population en laissant des innocents se faire tuer", a-t-il ajouté. "Nous prévenons chaque fois que nous voulons bombarder une maison dans laquelle il y a des civils pour éviter des morts d'innocents, aucune armée au monde ne le fait", a-t-il encore affirmé, précisant que "nous menons une guerre contre les terroristes pas contre les Palestiniens". 


20 000 Israéliens appelés en réserve 

Malgré la situation, plus de 200 camions de ravitaillement ont été autorisé par Israël à pénétrer jeudi dans la bande de Gaza. 

L’opération terrestre reste toujours une option mais « seulement si nous jugeons que c’est nécessaire », a affirmé un porte-parole de Tsahal, précisant que 20.000 israéliens avaient été appelés en réserve aux alentours de la bande de Gaza.
Powered by Edreams Factory