Default profile photo

24 Septembre 2020 | 6, Tishri 5781 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Chabbat Haazinou - Chabbat Chouva : 19h06 - 20h09

Rubrique Israël

Israël bientôt menacé par l'Etat islamique?

Les autorités israéliennes maintiennent leur vigilance sur tous les fronts (Flash 90)

Israël n’est pas encore la cible prioritaire de l’Etat Islamique. Mais ses partisans se renforcent et se rapprochent.

C’était à la fin du mois d’août. A Gaza, un imam prononce son sermon du vendredi. Le cheikh Iyad Abu Funun brandit un fusil d’assaut pour illustrer son appel aux Palestiniens à prendre les armes contre Israël pour « libérer la mosquée Al Aqsa » et établir le califat. La vidéo mise en ligne par l’observatoire Memri n’est pas encore le signe que les Palestiniens ont choisi de se tourner vers l’Etat Islamique, mais cela confirme que l’idéologie jihadiste s’impose peu à peu face au discours plus nationaliste adopté jusqu’à présent par les organisations palestiniennes et même dans une moindre mesure, par le Hamas.

Mais pour les dirigeants israéliens, séparer les mouvements terroristes de l’EI, reviendraient à leur accorder une forme de légitimité indirecte. « Ce sont les branches du même arbre vénéneux » affirme Benyamin Netanyahou,  qui veut aussi mettre en garde les puissances occidentales sur la menace globale du terrorisme, quelle que soit son obédience.


"Une menace pour tous les musulmans"

Ce qui n’empêche pas, en Israël même, le cheikh Raed Salah, leader du Mouvement Islamique arabe israélien de dénoncer l’Etat Islamique, comme « une menace contre tous les musulmans », alors que certains des orateurs qui participaient au rassemblement du 12 septembre à Um El Fahm en Galilée, emportés par la fièvre ambiante, ont aussi accusé Israël et les USA d’être alliés à l’Etat Islamique pour ternir l’islam.

Israël maintient donc sa vigilance sur tous les fronts, alors que selon des rebelles syriens, l’EI serait aussi en train de se rapprocher de la frontière du Golan.

Powered by Edreams Factory