Default profile photo

29 Mai 2020 | 6, Sivan 5780 | Mise à jour le 28/05/2020 à 09h56

1er jour de Chavouot : 21h25 - 22h48

Rubrique Culture/Télé

Homeland saison 4 revient mais dit adieu à Hatufim

Que fera Carrie Mathinson en l'absence de Brody?

Déjà les trois premières saisons de Homeland avaient adapté la série israélienne au public américain. La quatrième, bientôt sur Canal Plus, s’affranchie complétement du canevas israélien de Hatufim et glisse vers plus d’actions et moins de psychologie.

Les téléspectateurs français pourront découvrir mardi sur les deux premiers épisodes de la quatrième saison de Homeland. Ils sauront enfin comment les réalisateurs ont conçu la suite de la série après à la mort dramatique de Nicholas Brody, son héros, au cours de la saison 3. 
 
Pour les critiques ayant pu visionner les trois premiers épisodes de Homeland avant son apparition sur les écrans, la réponse semble être que la saison 4 inaugure une nouvelle série, ou plutôt un changement radical, pour adopter une narration plus « musclée » qui s’embarrasse de moins en moins de sentimentalisme pour glisser vers plus d’intrigues d’espionnages et plus d’action.
 
Ainsi, Carrie, l’analyste bipolaire, enceinte de Brody, devient l’unique personnage principal et redevient la machine froide et torturée de la première saison, grande combattante des deux ennemis intérieur : le terrorisme et son propre trouble psychologique.
Powered by Edreams Factory