Default profile photo

15 Décembre 2017 | 27, Kislev 5778 | Mise à jour le 14/12/2017 à 14h19

16 décembre - Chabbat Mikets : 16h36 - 17h49

Rubrique France/Politique

Reconnaissance de l'Etat de Palestine: une erreur historique

Lydia Benattar, Directrice de la publication

Le billet de Lydia Benattar, directrice de la publication d'Actualité Juive.

Voilà, c’est fait. Hier, le 2 décembre 2014, une date qui sera historique et « noire » comme l’a dit B.H.L,  Les représentants de la nation française ont reconnu un pseudo-Etat pour les Palestiniens, Etat plus symbolique que réel. Après l’Assemblée nationale, le Sénat se prononcera à son tour le 11 décembre prochain. 

Que signifie, pour nous et pour Israël ce mot « symbolique », alors que les terroristes du Hamas rêvent d’une on ne peut plus réelle destruction d’Israël ? Quel sera l’impact véritable de cet Etat symbolique sur l’avenir ?  Que deviendra le pseudo-président de l’OLP ? D’ores et déjà État observateur à l’ONU, et reconnu par 135 pays, l’existence de cet Etat symbolique empêchera tout réel accord de paix. Reconnaître des terroristes qui n’ont peur de rien, est une erreur bien réelle, comme l’a dit Benjamin Netanyahou, pas symbolique. 

Donc la seule solution envisagée par l’Occident serait deux États sans qu’il y ait de négociations entre Israël et les Palestiniens, avec comme conséquence, l’habituelle désaprobation du foyer national des juifs par tous les pays ? 

Nos lecteurs avertis le savent, nos Textes nous disent qu’à la fin, Israël fera face à l’alliance d’Edom (l’Occident) et d’Ismaël (les pays arabo-musulmans). Et que va-t-il advenir après ? D’ seul le sait.

Powered by Edreams Factory