Default profile photo

26 Octobre 2020 | 8, Heshvan 5781 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Chabbat Lekh-Lekha : 17h48 - 18h14

Rubrique France/Politique

A Créteil, où était le peuple français ?

Le président de l'ABSI-Keren Or revient sur la faible mobilisation générale au rassemblement contre l'antisémitisme à Créteil dimanche dernier.

Dimanche  7 Décembre, nous nous sommes réunis pour exprimer notre colère contre l’antisémitisme. Une fois de plus, les représentants de l’Etat étaient à nos côtés pour condamner avec force et sincérité le retour de la bête immonde. Mais cette fois encore, nous sommes repartis avec dans nos cœurs un double sentiment.

Celui d’avoir fait notre devoir de citoyen mais aussi celui de nous sentir incompris ! Une fois de plus, nous nous sommes sentis  bien seuls !

Où était le peuple Français ?

Où étaient les humanistes, les intellectuels et les chefs religieux ?

Où était la France Black, Blanche, Beur ?

Notre société semble amorphe, inconsciente voir soumise. Elle semble accepter le pire ! Elle ne réagit plus ! Elle semble considérer que tous ces actes anti-juifs sont le problème des Juifs voir même pour certains, de la faute des juifs ! Quelle erreur !!!!

A chaque fois, les responsables politiques disent et répètent que : «  lorsqu’on touche à un juif, c’est la France qui est attaquée ». Cette phrase se doit d’être répétée, étudiée et  doit être comprise comme un signal d’alarme.

La France est malade ! Un virus mortel la pénètre ! Tous doivent comprendre que ceux qui attaquent les juifs sont ceux qui veulent faire plier la République.

Ce sont les mêmes qui refusent les lois, agressent les forces de l’ordre et font régner la terreur dans nos rues, nos quartiers et nos villes.

Ce sont les mêmes qui asservissent les femmes et terrorisent ceux qui aspirent au progrès et à s’intégrer.

L’absence de prise de conscience et de réactions ne fait que conforter les 2 murs de la haine qui se dressent et grandissent dans notre pays. Celui des héritiers de la France de Pétain et celui des extrémistes musulmans qui ont lancé le djihad.

L’écran de l’antisémitisme viscéral rend aveugles et sourds tous ceux qui ne se pensent pas menacer mais seront, demain,  les victimes de ces nouveaux nazis.

La France doit comprendre que derrière ces actes anti-juifs répétés, se profilent le totalitarisme et le  chaos ! Toute l’Europe est menacée !

Dimanche 7 décembre, nous sommes venus afin que la France se réveille.

Nous n’étions pas là pour pleurer ou nous lamenter, nous étions là pour affirmer que nous sommes debout, vigilants et surtout fiers de nos valeurs juives et républicaines.

Nous sommes venus dire que rien ne nous fera renoncer à nos racines ni à notre attachement à Israël.

Nous sommes venus affirmer que nous resterons maitres de notre destin.

Nous étions là en tant que citoyens prêts au combat pour la liberté.

Il est grand temps que soient comptés ceux qui partagent ces valeurs !

La France, celle que nous aimons et dans laquelle nous avons grandi, sera celle qu’elle aura décidée d’être ! Chacun alors saura s’il y a toujours sa place


Powered by Edreams Factory