Default profile photo

17 Décembre 2017 | 29, Kislev 5778 | Mise à jour le 14/12/2017 à 14h19

Rubrique Israël

Netanyahou-Obama: clash à venir ?

La Maison Blanche juge l'organisation de la venue de Netanyahou devant le Congrès comme un "manquement au protocole" (Flash 90)

Le Congrès américain invite le Premier ministre israélien à parler de l’Iran. La Maison Blanche riposte en laissant fuiter des divergences sur le dossier entre Netanyahou et le Mossad.

Benyamin Netanyahou prononcera le 11 février à Washington un discours sur l’Iran devant les deux chambres du Congrès. Depuis les élections de novembre dernier, le parti Républicain a repris la majorité au Parlement et se prépare à la bataille présidentielle de 2016 contre les Démocrates, tandis que le Premier ministre Likoud conduit son parti aux élections de mars prochain à la Knesset.

« La Maison Blanche a été informée de la venue de M. Netanyahou par la presse. C’est un manquement au protocole » constatait hier soir le porte-parole de la présidence américaine.

 

Le Mossad opposé à de nouvelles sanctions américaines 

Sur le fond du dossier, Barack Obama a annoncé qu’il opposerait son véto à la proposition de loi des deux sénateurs républicains Kirk et Menendez - soutenue par le dirigeant israélien - qui prévoit un renforcement des sanctions contre l’Iran en cas d’échec des négociations avec les grandes puissances sur son programme nucléaire. Et l’administration démocrate assure que le Mossad est aussi contre ce texte, qui pourrait torpiller toute chance d’accord.

Powered by Edreams Factory