Default profile photo

19 Février 2019 | 14, Adar I 5779 | Mise à jour le 18/02/2019 à 12h46

Rubrique France/Politique

Roger Hanin, François Mitterrand et les Juifs

Roger Hanin dans Navarro (DR)

Retour sur les relations du président et de son acteur de beau-frère avec lequel il échangeait sur les Juifs.

Marié à la sœur de la "première dame" Danièle Mitterrand, Roger Hanin avait noué des relations intimes avec le président socialiste. Roger Hanin était notamment monté au créneau contre l'écrivain Jean d'Ormesson pour défendre l'honneur, bafoué selon lui, de M. Mitterrand. Selon l'écrivain, le chef d'Etat aurait critiqué, lors d'une rencontre le 17 mai 1995, "l'influence puissante et nocive du lobby juif en France" dans les révélations sur les liens entre François Mitterrand et le collaborationniste René Bousquet. Roger Hanin avait choisi le canapé de Michel Drucker, en septembre 1999, pour dénoncer les propos du romancier.



"Les Juifs témoignent de l'humanité"

Deux ans plus tard, l'acteur publie Lettre à un ami mystérieux (Grasset) dans lequel il narre ses échanges avec François Mitterrand. Parfois, la "question juive" est mise sur la table:

"A peine avait-on déposé la soupière au centre de la table, j'ai voulu faire l'intéressant, jouer les universalistes : 
- Vous savez, François, un jour les Juifs disparaîtront. 
- Pourquoi dites-vous cela ? 
- Regardez autour de vous ... Les Juifs sont en train de se diluer ... Si l'on excepte les milieux religieux, la plupart des Juifs épousent des Françaises catholiques, protestantes, bref non juives ... (Puis j'ai ajouté, croyant faire "genre" intégré:) Dans le fond c'est peut-être mieux ainsi. Au bout de quelques générations, la judaïté disparaîtra et il n'existera que des hommes et des femmes. 
François Mitterrand avait réagi avec une force de conviction que je ne lui connaissais pas auparavant : 
- Vous avez tort ... Ce serait bien triste, cette uniformité ... Les Juifs doivent garder leur spécificité, leur histoire, leur humour, leur approche philosophique de la vie, leur mémoire, leurs souffrances ... Ils témoignent de l'humanité. Vous avez tort, Roger. 
C'est lui qui défendait la survivance et la nécessité. J'avais été convaincu et j'ai simplement répondu : 
- Vous avez peut-être raison. 
Alors, quand j'entends parler de l'antisémitisme de François Mitterrand, j'ai des envies de meurtre." 


LIRE AUSSI: "Mort de Roger Hanin, l'homme qui a fait entrer les Pieds Noirs dans le cinéma français"

Powered by Edreams Factory