Default profile photo

19 Novembre 2017 | 1er, Kislev 5778 | Mise à jour le 17/11/2017 à 12h11

25 novembre - Chabbat Vayétsé : 16h43 - 17h53

Rubrique Culture/Télé

Télé: comment reconstruire sa vie après la Shoah (France 3)

Crédit photo : DR

Dans ce documentaire intéressant, la Shoah est traitée sous l’angle psychologique et social de la résilience à travers la vie de Siegfried Meir. Ou comment se reconstruire après avoir été déshumanisé.

La résilience est un concept notamment mis en lumière par le psychiatre Boris Cyrulnik. Ce terme définit la capacité qu'ont certains enfants à vaincre différents traumatismes qu'ils ont subis, comme un deuil précoce, un abandon, de la maltraitance. Dans le cas des enfants survivants de la Shoah, c’est un peu tout à la fois… Leur reconstruction mentale, sociale, est donc autant indispensable que difficile. 

Le réalisateur Luis Ortas s’est penché sur le parcours de Siegfried Meir, né en Allemagne en 1934 d'une mère juive et d'un père roumain, déporté à l’âge de 9 ans à Auschwitz, puis à Mauthausen. Là-bas, il est « confié » par les Allemands à un républicain espagnol, Saturnino Navazo, qui le prendra sous son aile. Après la guerre, il deviendra son père adoptif. Installé dans le sud de la France, Siegfried Meir, qui prend le nom de Luis Navazo, démarre une nouvelle vie. 


Résilience

Il demeure dans un premier temps muet sur son enfance dans les camps. Les témoignages de ses proches confirment qu’il voulait tout oublier. Comme le précise Boris Cyrulnik, qui s’est particulièrement intéressé à Siegfried Meir, parler de ce qui est arrivé ferait revenir la souffrance. Siegfried Meir a d’ailleurs sorti en 2013 un ouvrage intitulé « Ma résilience », préfacé par le célèbre médecin. Il est aussi démontré qu'un enfant peut s'en sortir s’il dispose de tuteurs dans sa reconstruction. La famille d’adoption a donc joué un rôle majeur dans la vie post-traumatique de celui qui deviendra couturier, chanteur à succès, créateur de vêtements, puis restaurateur. 

Cependant, c’est à une autre personnalité, Georges Moustaki, qui deviendra son ami proche, que se confiera Siegfried Meir sur son drame personnel.

Sur France 3 :« Après le brouillard, une histoire de résilience », lundi 23 mars 2015, 23h55.

Powered by Edreams Factory