Default profile photo

01 Avril 2020 | 7, Nisan 5780 | Mise à jour le 31/03/2020 à 09h35

Rubrique Judaïsme

Parachat Ki Tissa: la Tentation idolâtre

La directrice de la Maison d'étude juive au féminin, la rabbanite Joëlle Bernheim

Le commentaire de la paracha de la semaine par Joëlle Bernheim, Fondatrice et directrice de la Maison d'Etude Juive Au Féminin

Après l'alliance conclue au Sinaï et la promulgation des Dix Commandements, l'Eternel dit à Moïse : "Monte vers Moi sur la montagne et y demeure : Je veux te donner les tables de pierre, la loi et le commandement, que j'ai écrits pour leur enseigner"(Exode 24,12). Moïse "monta sur la Montagne de D."(id 24,13) et "resta sur la montagne quarante jours et quarante nuits"(id 24,18).

Pendant ces quarante jours et quarante nuits, D. enseigne la loi à Moïse, et lui donne en particulier toutes les instructions concernant l'édification du Tabernacle : "Et ils me feront un Sanctuaire et Je demeurerai au milieu d'eux. D'après tout ce que Je te ferai voir, comme plan de la Demeure et plan de tous ses objets, ainsi vous l'exécuterez "(id 25,8-9).
Le discours divin achevé (Exode 25-31,17), Moïse s'apprête à rejoindre le peuple. C'est alors que D."donna à Moïse, quand Il eut fini de parler avec lui au Mont Sinaï,les deux tables du Témoignage , tables de pierre écrites du doigt de D."(Ex.31,18).Or ces tables que Moïse devait remettre aux Enfants d'Israël comme témoignage de l'Alliance contractée entre D. Et son peuple, Moïse va immédiatement les briser, car en son absence, Israël a édifié le Veau d'or.

"Comme il s'approchait du camp, il aperçut le Veau et les danses, la colère de Moïse s'enflamma, il jeta les tables de ses mains, et les brisa au pied de la montagne "(id 32,19). D. lui saura gré de cet acte exemplaire (1), et ceci quoique "les tables fussent l'œuvre de D., et l'écriture, écriture de D., gravée sur les tables (id 32,16).


Le risque de se méprendre sur la valeur des tables de pierre

En effet Moïse a fait œuvre salutaire en brisant ces tables de la loi. Car il ne les a pas brisées sous le seul coup de la colère, mais il a agi pour montrer au peuple qui dansait autour du Veau d'Or, de façon spectaculaire, le lieu de ses errements. Moïse s'est rendu compte nous dit le "Mecheh' H'oh'ma"(2) que " s'il leur avait remis les tables de la loi, ils n'auraient fait que remplacer le Veau d'or par les tables, et ne se seraient guère écartés de leur faute ". Il a pris conscience du fait que le peuple qui quarante jours après la Révélation du Sinaï rend un culte idolâtre au Veau d'or, témoigne ainsi de ce qu'il n'a pas encore véritablement accédé à la foi épurée de toute représentation telle qu'elle est préconisée dans la Torah. Que par là même , le peuple risque de conférer une valeur excessive aux tables de pierre , de se méprendre sur leur portée réelle - simple témoignage de l'Alliance - et en venir à les vénérer comme une "idole".
Par cette acte de bravoure, Moïse veut leur montrer que "les tables, quoique burinées par le doigt de D." n'ont aucune sainteté intrinsèque ; elles n'ont de valeur que dans le cadre de l'alliance, que dans la mesure ou le peuple respecte les paroles qui y sont inscrites; et que si le peuple n'est plus fidèle à son engagement, le pacte est rompu, et les tables n'ont guère plus de valeur qu'un éclat de roche"(2).La leçon que leur donne ici Moïse, au moment de leur remettre les tables du Témoignage, prend d'autant plus de poids qu'elle s'inscrit dans la perspective imminente de l'édification du Tabernacle. Car "il ne faudrait pas non plus qu'Israël se figure que le Tabernacle a une sainteté en soi ; D. réside au milieu de Ses enfants dans la mesure où ils Lui sont fidèles ; s'ils rompent l'alliance toute notion de sainteté disparaît, cette Maison n'est plus alors qu'un lieu profane comme les autres, dénué de tout caractère sacré "(2).


(1) Voir TALMUD , masseh'et chabbat, 87
(2) L'interprétation présentée ici est tirée directement du commentaire sur la Torah de Rabbi Meïr Simh'a Hacohen de Dvinsk (1843-1926) "Mecheh' H'oh'mah" , Exode 32,19.

Powered by Edreams Factory