Default profile photo

22 Octobre 2018 | 13, Heshvan 5779 | Mise à jour le 17/10/2018 à 18h03

Rubrique France/Politique

Une quenelle à l'Assemblée nationale

(Capture d'écran)

Une photo prise dans l’hémicycle parlementaire par deux jeunes relance les discussions autour de la condamnation juridique des quenelles.

Le selfie circule dans la "dieudosphère" depuis le début de la semaine. Publiée lundi, on y voit deux hommes, visiblement assez jeunes, réalisant une quenelle, le geste distinctif des partisans de Dieudonné. Le polémiste antisémite n'a pas tardé à réagir sur sa page Facebook: "Bravo et merci pour vos soutiens! Vous êtes partout" pouvait-on y lire lundi.




Le député Meyer Habib (8e circonscription des Français de l'étranger) a vivement réagi à cette publication, toujours sur le réseau social. 

"Quenelles à l'Assemblée nationale: l'impunité doit cesser"

Meyer Habib, à l'origine d'une proposition de loi pour la condamnation des "quenelliers" par la justice, explique avoir "alerté par courrier le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, afin qu'une procédure pour outrage soit ouverte à l'encontre de ses deux auteurs". 

Powered by Edreams Factory