Default profile photo

07 Août 2020 | 17, Av 5780 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Chabbat Ekev : 21h01 - 22h12

Rubrique Sport

Football

La star de l'Atletico Madrid et le tatouage en hébreu incompréhensible

Ou comment le tatouage de Mario Mandzukic a fait le buzz hier soir pendant le quart de finale de Ligue des champions Atletico Madrid-Real Madrid.

Il s'appelle Mario Mandzukic et joue pour le club de football espagnol Athletico Madrid. Hier soir, à l'occasion du quart de finale aller de la Ligue des Champions opposant son équipe à son rival du Real (0-0), le joueur croate a créé l'intérêt des téléspectateurs attentifs. Non pas en raison de sa performance sur le terrain - le match n'a pas tenu ses promesses - mais pour une inscription sur le dos que sa blessure au cours du match a permis de dévoiler. Surprise: on y découvre des caractères hébraïques. Sauf que le message ne veut à priori rien dire.


Sens

Au bout de quelques minutes, les réseaux sociaux ont fini par percer le secret. Mandzukic avait fait inscrire son tatouage dans le mauvais sens. En lisant le texte de gauche à droite, et non de droite à gauche comme l'exige l'hébreu, on pouvait lire: "Ce qui ne me tue pas me rend plus fort". Certains fans scrupuleux notèrent même une faute grammaticale en début de phrase. Il reste une semaine à Mandzukic pour corriger l'erreur...et trouver un moyen de percer la défense du Real Madrid.

Powered by Edreams Factory