Default profile photo

11 Décembre 2017 | 23, Kislev 5778 | Mise à jour le 11/12/2017 à 13h41

16 décembre - Chabbat Mikets : 16h36 - 17h49

Rubrique France/Politique

Attentat en Isère

Frédéric Encel : «Ce type d’attentat est signé de l’islamisme radical »

Selon le géopolitologue, "Il est malheureusement à craindre d’autres attentats sur le sol national" (Capture d'écran).

Interrogé par Actuj.com, Frédéric Encel, professeur en géopolitique à l’ESG Management School et maître de conférences à Sciences Po Paris, a donné à chaud sa réaction à l’attentat qui vient d’avoir lieu à Saint-Quentin-Fallavier en Isère, vendredi matin.

« Du fait de son mode opératoire, ce type d’attentat est signé de l’islamisme radical, de l’Etat islamique. Nous avons la méthode barbare de décapitation ainsi que la volonté de tuer, de mourir en martyr et de perpétrer le plus de dégâts possibles. Ce type d’attentat était d’autant plus à prévoir que la France est demeure une cible prioritaire pour les terroristes islamistes : la laïcité, le respect des minorités culturelles, l’égalité homme-femme, la culture et l’humour… sont autant d’horreurs pour les barbares incultes de l’islam radical.

Il est malheureusement à craindre d’autres attentats sur le sol national. Notre force réside dans le maintien de la laïcité, notre justice, ce gouvernement très impliqué, ou encore nos services de renseignements et la police d’élite (RAID). Mais hélas, l’une des faiblesses de la France face à l’islamisme radical, ce sont ces intellectuels réels ou supposés complaisants avec les barbares… »

Powered by Edreams Factory