Default profile photo

07 Juin 2020 | 15, Sivan 5780 | Mise à jour le 04/06/2020 à 16h26

Chabbat Béhaalotékha : 21h36 - 23h01

Rubrique Israël

Boycott d'Israël : Orange aurait cédé à la pression du Qatar

Stéphane Richard pourrait même venir en Israël pour tenter de mettre un terme à la polémique (Flash 90).

Le groupe français aurait décidé de se retirer du marché israélien pour ne pas perdre un important contrat avec l'émirat du Golfe.

C'est le quotidien Israel Hayom qui l'affirme. L'annonce la semaine dernière du PDG d'Orange d'un retrait de la licence du groupe français à la société israélienne Partner, aurait été dictée non pas par les pressions du BDS, mais par les menaces du Qatar, qui posait cette condition pour signer un accord de coopération d'une valeur d'un milliard de dollars. La semaine dernière, l'ancien président Nicolas Sarkozy, actuellement en Israël, avait rencontré les dirigeants de la communauté juive de France pour plaider entre autres la cause du Qatar.


Pas en phase

Depuis, le PDG d'Orange s'était rétracté après la levée de boucliers israélienne. Stéphane Richard pourrait même venir en Israël pour tenter de mettre un terme à la polémique. Pourtant, les excuses du patron du groupe français avaient laissé sceptique le chef du gouvernement israélien. "Ses déclarations ultérieures sur l'admiration qu'il porte à Israël ne sont pas en phase avec les propos hostiles qu'il a tenus au Caire".

Powered by Edreams Factory