Default profile photo

07 Juin 2020 | 15, Sivan 5780 | Mise à jour le 04/06/2020 à 16h26

Chabbat Béhaalotékha : 21h36 - 23h01

Rubrique Israël

Un permis pour les vélos électriques en Israël ?

Crédit photo : DR

La multiplication des accidents pourrait amener les pouvoirs publics à réglementer plus étroitement l'usage des trottinettes et vélos électriques.

La mode des vélos et des trottinettes électriques, dont l'usage se multiplie dans les rues et sur les trottoirs des grandes villes israéliennes comme dans les jardins publics, commence à inquiéter les pouvoirs publics. Selon une étude menée par la police, les accidents provoqués par les vélos électriques au cours des dernières années ont tué  trois personnes et en ont blessé 275 autres.

Depuis l'adoption en 2004 d'une législation autorisant l'importation des trottinettes électriques dont la vitesse ne dépassait pas 12 km/h, la réglementation et les habitudes des Israéliens ont beaucoup évolué et l'on compte à l'heure actuelle en Israël quelque 130 000 vélos et trottinettes électriques.

De nouvelles dispositions mises en place l'an dernier fixent l'âge minimum des utilisateurs à 14 ans. La vitesse de leur engin ne doit pas dépasser 25 km/h, ils doivent rouler sur la chaussée et non sur le trottoir et porter un casque. Mais cette règlementation n'est guère respectée et les forces de police ne font pas grand-chose pour la faire appliquer.

Plusieurs débats ont eu lieu récemment au sein de commissions parlementaires sur ce délicat sujet. En effet, les défenseurs de l'environnement s'opposent à la restriction de l'emploi de ces véhicules, beaucoup moins polluants que les voitures. Le département de la circulation de la police a cependant recommandé récemment que l'âge minimum des utilisateurs soit fixé à 16 ans et qu'un permis de conduire spécifique soit institué.

Powered by Edreams Factory