Default profile photo

28 Novembre 2021 | 24, Kislev 5782 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Rubrique Israël

Qui sont les Juifs qui montent sur le Mont du Temple?

Une manifestation en faveur du passage du Mont du temple sous souveraineté israélienne, le 25 juillet (Flash 90)

1 200 visiteurs juifs ont pu se rendre sur l’esplanade du Mt du Temple dimanche lors du jeûne de Tisha Be’Av, malgré des affrontements entre Palestiniens et forces de l’ordre.

Comme chaque année pour Tisha Be’Av, les organisations juives qui font campagne pour la reconstruction du Temple et pour le droit des fidèles juifs à prier sur l’esplanade, comme le mouvement « Hozrim LaHar » (« on revient sur le Mont ») étaient présentes avec leurs militants dès le matin à la Porte des Maghrébins, seul point d’accès autorisé aux non-musulmans.

Vendredi, une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux arabes avait mis le feu aux poudres. Une jeune Israélienne, Avia Morris, prise à partie par les Morabitounes, ces femmes musulmanes installées aux abords des mosquées du Mt du Temple, leur avait lancé en riposte un « Muhammad, porc ! » (voir la vidéo).

 

Des violences attendues

Les forces de police et de garde-frontière s’étaient déployées en prévision d’incidents violents et pour assurer le bon déroulement des prières au Kotel. La police a pu contenir les émeutiers à l’intérieur de la mosquée Al Aqsa, malgré des affrontements qui ont fait des blessés de part et d’autre (voir la vidéo). En revanche, les visiteurs juifs et parmi eux, le ministre de l’Agriculture Uri Ariel ont pu accéder à l’esplanade sans être inquiétés.

Powered by Edreams Factory