Default profile photo

17 Décembre 2018 | 9, Tevet 5779 | Mise à jour le 17/12/2018 à 17h07

Rubrique Communauté

Le rav Claude Lemmel (zal), la mort d'une lumière du judaïsme français

Le Rav Claude Lemmel avait beaucoup oeuvré au sein de la communauté de la rue Cadet, à Paris (Capture d'écran).

C’est avec une immense tristesse que nous avons appris la disparition du rav Claude Lemmel (zal) - père de notre ami et collaborateur, le rav Elie Lemmel. Il fut un acteur essentiel de la survie du judaïsme en France après la Seconde guerre mondiale.

Le rav Claude Lemmel (zal) est décédé dans la nuit du 25 Eloul à Jérusalem, et a été enterré ce mercredi 9 septembre à Har Hamenouhot. Entouré de sa famille, il est parti comme il a vécu : dans la discrétion. Pourtant, c’est peu de dire que son engagement de tous les instants au service du judaïsme français a permis de maintenir la survie spirituelle de la communauté.

Ayant étudié à la célèbre yeshiva d’Aix-les-Bains, il fut également commissaire national des Eclaireurs Israélites et élève à l’école Gilbert Bloch d’Orsay .


Maître de la synagogue emblématique de la rue Cadet

Homme d’action il parvient à insuffler de l’énergie au judaïsme français d’après la Shoah. Chantre à la synagogue ‘Adath Yeréim, rue Cadet à Paris, durant cinquante ans, il se distinguait en donnant des conférences éclairées mais sans concession qui l’avaient imposé comme une figure exemplaire de la communauté.

Quitter ce monde le 25 Eloul, date que la tradition considère comme étant la date de la création du monde, est un legs pour celles et ceux qui poursuivront son mission : son œuvre s’est achevée mais il appelle à sans cesse construire le monde. 

 

Les chiva auront lieu au domicile de la famille Lemmel – 28, avné nezer, Kiriat Sefer : 00 972 (0) 8 97 68 369

 

Powered by Edreams Factory