Default profile photo

19 Août 2019 | 18, Av 5779 | Mise à jour le 08/08/2019 à 12h19

Rubrique France/Politique

Ces commerçants parisiens qui vous souhaitent Chana tova

"Et une bonne année pour vous Madame!" (Facebook)

Les initiatives de certains commerçants pour souhaiter une bonne année à la communauté juive répondaient, bien sûr, à une logique marketing. Il n’empêche : elles nous ont fait plaisir.

Ces photographies ont fait le tour des réseaux sociaux le dimanche 13 septembre et entrainé une avalanche de commentaires d’internautes stupéfaits mais heureux que « ça » soit encore possible dans les rues de Paris. Ça, que des commerçants affichent dans l’espace public, en général sur leur devanture, des banderoles imprimées du message « chana tova » - bonne année – au matin du premier soir de Roch Hachana.

Le commerçant qui a le plus fait buzzer Facebook avec 2.200 likes et 444 partages, c’est le poissonnier installé sur le marché du boulevard Richard Lenoir à Paris. Lorenzo a carrément fait flotter le drapeau israélien devant son étal de poissons, suscitant des réactions tonitruantes de type : « Vous êtes un héros », « Quel courage, vive Lorenzo ! », « Bravo, de nos jours, c’est dangereux… ».

 

« Les clients sont ravis »

Aussi enthousiastes, les réactions des clients aux attentions de leurs fleuristes, aussi bien en vitrine que sur les bouquets. A Vincennes ou Place Gambetta, Monceau Fleurs a souhaité une « Bonne Fête de Roch Hachana » comme il le fait chaque année. « J’explique que cela signifie le nouvel an juif à ceux qui ne savent pas, et cela fait plaisir à la communauté juive », explique le commerçant du XXe arrondissement.

Chez « Happy », fleuriste générateur de bonne humeur » à Neuilly, on a disposé une banderole et même créé des compositions florales assorties d’un pot de miel, de pommes, de dattes et de raisins. « Les clients sont ravis », confie-t-on dans la boutique. « On le fait tous les ans depuis qu’on est à Neuilly ».

Powered by Edreams Factory