Default profile photo

18 Juillet 2019 | 15, Tammuz 5779 | Mise à jour le 17/07/2019 à 18h17

Rubrique Israël

DEFENSE

Comment Israël se prépare à la guerre contre Daech

Le bataillon Caracal est composé d'hommes et de femmes soldats (Flash 90).

Le bataillon de Tsahal, Caracal, déployé sur la frontière égyptienne sera en première ligne en cas d’attaque en provenance du Sinaï

Ce n’est qu’une question de temps : les forces de sécurité israéliennes sont convaincues que Daech attaquera Israël. Les soldats et soldates du bataillon
Caracal viennent de subir un entrainement spécial, destiné à les former à un scénario d’attaque terroriste massive contre les localités frontalières.

Déjà déployé sur la frontière avec l’Egypte, Caracal effectue des missions de surveillance et défend la zone contre des incursions de trafiquants ou de terroristes. Le bataillon mixte vient d’ajouter une formation à la guérilla urbaine, car Tsahal estime qu’il sera le premier sur les lieux en cas d’attaque de grande envergure. Les soldats se sont aussi entrainés au camouflage et à d’autres techniques de surveillance du terrain.

 

Kornet

C’est le groupe Ansar Bayt al Maqdis, précédemment affilié à Al Qaeda qui a prêté allégeance à l’Etat islamique, qu’il représente dans le Sinaï. Très mobile, avec 2 à 3000 combattants, le groupe dispose d’armes sophistiquées comme des missiles Kornet antichar. Depuis qu’il a rejoint Daech, le groupe terroriste a concentré ses attaques contre l’armée égyptienne.

Powered by Edreams Factory