Default profile photo

06 Juin 2020 | 14, Sivan 5780 | Mise à jour le 04/06/2020 à 16h26

Chabbat Béhaalotékha : 21h36 - 23h01

Rubrique Culture/Télé

Pourquoi il faut lire le nouveau livre de Pierre-André Taguieff sur l'antisémitisme

Pierre-André Taguieff donne à comprendre l’antisémitisme. (DR)

Le plus grand spécialiste de l’antisémitisme en France, Pierre-André Taguieff, fait œuvre de pédagogue dans un « Que sais-je ? » particulièrement clair et documenté. Mais comme d’habitude, le chercheur n’hésite pas à affirmer des vérités qui dérangent. Un ouvrage à se procurer d’urgence.

Avec ce livre, Pierre-André Taguieff ne se contente pas de livrer une formidable synthèse des différentes formes de judéophobie qui sont apparues au cours de l’histoire (antijudaïsme chrétien, judéophobie antireligieuse des Lumières ou des premiers socialistes, l’antisémitisme racial et nationaliste et l’antisionisme radical), il poursuit un objectif intellectuel fondamental : montrer que le « terme » antisémitisme ne s’applique pas à toutes ces haines antijuives.  L’antisémitisme renvoie surtout à une vision raciale qui ne permet pas de comprendre ce qui les fonde avec précision. L’auteur se propose donc d’analyser avec rigueur le champ protéiforme de « l’antisémitisme » en dressant une véritable typologie des haines antijuives.

Ce louable effort de clarification se double d’un ton particulièrement utile aujourd’hui. Le dernier chapitre intitulé « Métamorphoses contemporaines de la judéophobie »montre combien une « image particulière des Juifs » s’est désormais imposée dans certains milieux, ce qui permet de rendre les Juifs responsables de tous les malheurs du monde. Le complot juif mondial est réactivé à partir d’Israël et devient le « complot sioniste mondial ».


Les Juifs comme "fils du diable"

Dans ce cadre, Taguieff montre avec une grande force le rôle joué par l’islamisme radical en citant notamment l’important théoricien des Frères musulmans, Sayyid Qutb, qui fait des Juifs les « ennemis de l’Islam » : « La guerre que, dès les premiers jours, les Juifs ont menée contre l’Islam et les musulmans n’a cessé de faire rage jusqu’aujourd’hui. » Quand on sait que l’attentat de l’hypercasher du 11 janvier 2015 a été perpétré par un « islamiste » voulant venger des « musulmans opprimés » (sans aucun doute par des Juifs !), cela fait froid dans le dos. C’est aussi l’honneur de Pierre-André Taguieff de ne pas hésiter à affirmer que derrière « l’antisionisme radical », ce sont en fait tout simplement les Juifs qui sont visés, en tant que « fils du diable ». Pour combattre un phénomène, il est indispensable de le regarder en face et de bien le connaître. Ce livre y contribue, en ayant l’immense avantage d’être à la portée de tous.

Pierre-André Taguieff, « L’antisémitisme », PUF, 128 pages, 9 euros

Powered by Edreams Factory