Default profile photo

19 Octobre 2021 | 13, Heshvan 5782 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Rubrique France/Politique

Libération, Bezek et la géographie d'Israël

Capture d'écran du site Libération.fr

Dans un article sur le site du journal mardi, une carte indique que le terroriste est originaire de Bezek. Une ville inexistance qui est en fait le nom de la société pour laquelle travaillait Ala Abou Jamal.

 Ouf, Israël a évité de justesse un blâme de l'ONU pour implantation illégale. En effet, la ville de  Bezek qui n'existait pas, hier encore, sur les cartes de géographie est apparue ce matin dans le paysage israélien, comme par enchantement. Mais, là je vous promets que Bibi Netanyahu, le premier ministre israélien  n'y est pour rien. La responsabilité incombe au site d'informations Libération.fr. 

Dans un article publié sur le site mardi soir, vers 19 heures, titré  "En Israël, la peur au coin de la rue" et signé par le correspondant à Tel-Aviv, il est fait état de l'attentat meurtrier perpétré par le terroriste Ala Abou Jamal.  "Mardi à Jérusalem, l’un des attaquants était un ouvrier de Bezek (la compagnie téléphonique nationale) résidant à Jabal Mukabir Jérusalem-Est (la partie arabe de la ville) et disposant d’une accréditation de sécurité. Donc, insoupçonnable aux yeux des Israéliens. Pourtant, l’homme a foncé sur des passants avec son véhicule et a ensuite tenté d’en poignarder d’autres."  Article illustré par une carte d'Israël qui affiche la ville de Bezek près de la capitale.


Cours de géographie

Tout porte à croire que le journaliste ou un stagiaire placé sous son autorité, ait confondu le lieu de travail du terroriste avec son lieu de résidence. Libération nous donnait déjà des leçons de morale, voilà à présent qu'il nous donne des cours de géographie. Peut-être ceux dont ont bénéficiés dernièrement certains employés d'Air France ou de la Ligue contre le Cancer. Décidemment, les cartes d'Israël sont souvent brouillées en ce moment. Au fait, pas d'inquiétude concernant le blâme, l'implantation a été démantelée au cours de la journée du mercredi.

Powered by Edreams Factory