Default profile photo

28 Novembre 2021 | 24, Kislev 5782 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Rubrique Israël

Comment Netanyahou va répliquer au discours d'Abbas à l'ONU

Benyamin Netanyahou doit s'exprimer jeudi à 18 heures (Flash 90)

Le leader palestinien à l'Onu parle d'Etat sous occupation et de dénonciation des accords d'Oslo. Le Premier ministre israélien doit maintenant l'empêcher de mettre ses menaces à exécution.

Présenter un mémoire en défense

Mahmoud Abbas accuse le gouvernement israélien de violer systématiquement les accords et de saper le statu quo sur le Mont du Temple. Il ne demande pas de reprise des négociations mais une application des engagements pris par Israël, ou bien il lui rendra les clés de "l'Etat palestinien sous occupation". Benyamin Netanyahou devra rappeler les violations palestiniennes, depuis les refus de Yasser Arafat jusqu'à l'intifada, en passant par la politique palestinienne d'incitation à la violence, notamment l'instrumentalisation des lieux saints de Jérusalem et sa propagande constante contre Israël.



Proposer une nouvelle initiative

Pour empêcher Mahmoud Abbas de se retirer des accords bilatéraux signés depuis 1993, Benyamin Netanyahou doit trouver le moyen de relancer le règlement du conflit par la négociation. Il doit convaincre les puissances du Quartet et si possible les pays arabes modérés que ce n'est pas lui qui refuse le dialogue.


Recentrer les priorités

C'est sur l'Iran que le Premier ministre israélien avait prévu de concentrer son discours devant l'Assemblée Générale. Après l'accord de Vienne, l'Iran nucléaire continue de préoccuper Israël tout comme son retour en grâce sur la scène internationale, notamment par son action en Syrie contre Daech. Benyamin Netanyahou devra persuader son auditoire de ne pas se tromper d'ennemi.

Powered by Edreams Factory