Default profile photo

28 Novembre 2021 | 24, Kislev 5782 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Rubrique Israël

Jaffa, Jérusalem, Hamas: les 5 infos à retenir sur les tensions en Israël

Des activistes palestiniens attaquant la police israélienne à Issawiya, à Jérusalem-Est, le 5 octobre (Flash 90)

Malgré une brève accalmie, la tension n’est toujours pas jugulée dans la capitale et en Judée Samarie

 7 octobre :

Attaque au couteau en Vieille Ville de Jérusalem, près de la Porte des Lions. Une Palestinienne poignarde un Israélien, qui parvient à dégainer son arme et à tirer sur  la terroriste. Un autre passant a été légèrement blessé. Mardi, la police avait rouvert l’accès de la Vieille Ville aux Palestiniens, qui leur avait été interdit après le meurtre de Nehemia Lavi et Aaron Bennett le 3 octobre.

 

6 octobre :

Une manifestation arabe dégénère à Jaffa. Des manifestants arabes ont jeté des pierres contre des véhicules et des policiers en plein centre du quartier sud de Tel Aviv. La police avait laissé le défilé commencer bien que la manifestation n’ait pas été autorisée. 6 policiers ont été blessés dans les affrontements. 5 émeutiers ont été arrêtés. Voir la vidéo ici.

Le Premier ministre israélien veut mettre hors-la-loi le Mouvement islamique. Benyamin Netanyahou considère le mouvement arabe israélien du Sheikh Raed Salakh comme le principal responsable de la campagne d’incitation à la violence sur le Mont du Temple.

 

Affrontements à Bethléem. Une centaine de Palestiniens se heurtent aux soldats de Tsahal. D’autres accrochages ont lieu en divers points de Judée Samarie et dans les quartiers arabes de Jérusalem.

 

5 octobre :

Les auteurs de l’assassinat du couple Henkin étaient membres du Hamas. Après l’attentat du 1er octobre contre Naama et Eitam Henkin, le Shin Beth et Tsahal ont pu remonter la filière en enlevant à l’hôpital de Naplouse l’un des terroristes blessé par ses complices durant l’attaque. Ils avaient pris la fuite sans avoir eu le temps de tuer les enfants. Les 5 membres de la cellule ont été arrêtés.

 

Le cabinet restreint de sécurité approuve des mesures de lutte antiterroriste. Déploiement de renforts à Jérusalem et en Judée Samarie, ordonnances d’éloignement du Mont du Temple contre les provocateurs, recours accru aux détentions administratives, alourdissements des peines contre les auteurs d’incitation à la violence.

Powered by Edreams Factory