Default profile photo

28 Novembre 2021 | 24, Kislev 5782 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Rubrique Israël

« J'ai appelé à l'aide. On m'a répondu: "Crève !" et craché dessus ». Le témoignage terrifiant de la veuve d'Aaron Benita, tué par un Palestinien

La femme du Premier ministre israélien, Sara Netanyahou, au chevet d'Adele Benita (Flash 90)

Adèle Benita a raconté les minutes terribles de l'attaque qui a coûté la vie à son mari le 3 octobre dans la Vieille Ville de Jérusalem.

La jeune femme, son mari et leurs deux jeunes enfants dans leurs poussettes, remontent du Kotel à la fin du Shabbat, quand ils sont agressés par un terroriste palestinien dans une ruelle de la Vieille Ville. Adèle est blessée d'un coup de couteau. Tandis que son mari se débat sous les coups du terroriste, elle tente de chercher du secours auprès des passants et des commerçants arabes qui assistent à l'attaque (voir la vidéo ici).

"J'ai demandé de l'aide. On m'a frappé. Quelqu'un m'a dit "crève!" raconte Adèle.

Ce sont ses cris qui ont alerté Nehemia Lavi, habitant à proximité et qui a tenté de maitriser le terroriste avant d'être tué à son tour.

"J'ai dit : je suis blessée, mon mari a été poignardé et mes enfants sont tout seuls et puis je me suis évanouie".

La police qui a interrogé des témoins, a estimé qu'il serait difficile d'engager des poursuites judiciaires. 

Powered by Edreams Factory