Default profile photo

20 Octobre 2021 | 14, Heshvan 5782 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Rubrique Israël

Comment Netanyahou veut ramener la sécurité en Israël

Des policiers israéliens lors d’un contrôle d’identité à Jérusalem. (Flash90.)

Des mesures urgentes ont été prises, mardi soir, par les ministres du Cabinet de Sécurité israélien en réponse à la menace terroriste qui s'intensifie.

En réponse à la vague d'attentats qui ébranle et endeuille Israël depuis ces deux dernières semaines et ceux particulièrement meurtriers de mardi - une fusillade dans un bus et plusieurs attentats à l'arme blanche et à la voiture bélier ont fait, pour cette seule journée, trois morts et 22 blessés dont certains dans un état critique ou grièvement atteints - les ministres du Cabinet de Sécurité se sont réunis en urgence afin de décider de mesures urgentes visant à assurer la  sécurité dans les villes et à rassurer les habitants.

Il a été décidé de renforcer la présence policière immédiatement par des militaires issus d'unités non combattantes de Tsahal,  Police Militaire ou Commandement du Front Intérieur. On devrait donc voir dans les jours qui suivent des centaines voire des milliers de soldats au cœur des quartiers urbains et aux alentours des établissements scolaires et des lieux publics. Le cabinet a également accepté la demande du ministre des Transports, Israël Katz, de recruter plusieurs centaines d'agents  de sécurité qui seront affectés à la sécurité des transports en commun de Jérusalem. En attendant leur recrutement et leur formation, des soldats de Tsahal patrouilleront dans les transports de la capitale afin d'apporter une réponse immédiate à la menace terroriste et veiller à la population.


Destruction de maisons 

Parallèlement une couronne sera imposée sur les quartiers de Jérusalem-Est, d'où sont issus la majorité des terroristes - ce qui signifie que tout véhicule ou individu sortant ou entrant dans cette zone sera scrupuleusement inspecté. De plus, afin de tenter de démotiver les futurs candidats au djihad, les maisons des terroristes seront détruites très rapidement, les familles devant recevoir l'arrêté de destruction dans les quatre jours suivant l'attentat. Localement, les municipalités ont, ce soir, augmenté leur niveau d'alerte et adopté les décisions dictées par le Conseil des Collectivités Locale Israéliennes. Augmentation du nombre d'agents de sécurité notamment aux abords des établissements scolaires et des lieux publics, addition de véhicules de patrouille et contrôles systématiques des chantiers de construction afin de repérer d'éventuels travailleurs illégaux. Le ministère de l'Education a, quant à lui, mis en place une ligne ouverte de soutien psychologique et demandé aux enseignants d'évoquer la situation sécuritaire avec leurs élèves.

   Ces mesures sont bien sûr accueillies avec satisfaction par les Israéliens qui, cependant, sont appelés à rester vigilants, perspicaces et courageux comme ils l'ont été jusqu'à présent.

Powered by Edreams Factory