Default profile photo

20 Mai 2019 | 15, Iyyar 5779 | Mise à jour le 17/05/2019 à 13h36

Rubrique Monde juif

Ces bénévoles au service de la vie

Les secouriste du MDA prennent en charge un blessé. (MDA)

Il ne leur faut que quelques minutes pour arriver sur des lieux où règne la terreur. Volontaires du Magen David Adom, de Zaka, de Sauveteurs Sans Frontières ou encore de Hatsalah, ils sont des milliers d’hommes et de femmes à offrir de leur temps pour sauver des vies. Et ils y parviennent.

Grâce à leur incroyable réactivité, des dizaines de victimes d’attentats au couteau ont ainsi pu être stabilisées sur place puis évacuées dans les hôpitaux les plus proches avant d’être confiées entre les mains des chirurgiens. Sans ces volontaires, les précieuses minutes séparant parfois la vie de la mort, auraient pu ne pas être mises à profit. L’autre fonction capitale de ces bénévoles est de calmer les personnes paniquées. « Parfois la blessure n’est pas apparente. Pourtant, être témoin d’un acte barbare en pleine rue représente un traumatisme qui laisse des traces importantes sur certaines personnes » explique Raphaël, secouriste au MDA. Entre le 1er et le 15 octobre, 103 victimes d’attentat ont ainsi été traitées par le MDA. Parmi elles, 7 morts, 96 blessés et 59 personnes en état de choc.

 Dans le contexte d’urgence qui règne sur les lieux d’attentats, les ambulances-moto de l’organisation Hatzalah sont particulièrement précieuses car elles parviennent à se frayer un chemin jusqu’aux victimes en un temps record (deux minutes parfois). Une rapidité qui expose aussi les secouristes. « Parfois, le terroriste est encore armé quand on arrive sur les lieux. Notre priorité est de porter secours aux victimes à terre en essayant de ne pas être blessé à notre tour » explique Daniel Katzenstein qui précise qu’il s’agit là d’un exercice « très éprouvant nerveusement ». Idem pour les secouristes de Zaka qui, outre les premiers soins doivent également collecter les restes des corps des victimes ou… des terroristes. « C’est dur mais c’est notre mission », explique un volontaire de l’association dont le slogan est : « Sauver ceux qui peuvent être sauvés et honorer ceux qui ne peuvent plus être sauvés ».

Powered by Edreams Factory