Default profile photo

23 Février 2020 | 28, Shevat 5780 | Mise à jour le 19/02/2020 à 18h14

Rubrique Culture/Télé

A la télé ce soir: le film israélien « Playoff » sur France 3

Eran Riklis a converti son lancer franc ! (DR)

Dans « Playoff », une gloire du basket israélien décide d’entraîner l’équipe d’Allemagne de l’Ouest. Un film inspiré d’une histoire vraie, où le sport n’est que l’alibi de considérations beaucoup plus graves.

Eran Riklis est un habitué des films sur le conflit et les relations entre Israéliens et Palestiniens, à l’image du long métrage « Les citronniers » sorti en 2008. En 2012, en réalisant « Playoff », il sort du contexte moyen-oriental sans délaisser pour autant les thèmes qui lui sont chers. 

Inspiré d’une histoire vraie, le film traite de sport avec le basket, de la Shoah, de l’acceptation du nazisme par les nouvelles générations allemandes, de l’entente entre juifs et musulmans… Un ensemble de sujets qui pourraient à eux seuls faire l’objet d’une fiction. Et c’est peut-être là le principal défaut de « Playoff ». À trop vouloir mélanger les problématiques, elles perdent un peu de leur puissance dramatique. 

L’action se déroule en 1982, dans une Allemagne divisée. Max Stoller, joué par Danny Huston, est un entraîneur de basket israélien d'origine allemande qui s'est imposé comme une véritable légende dans son pays. Pour ce personnage, Eran Riklis s’est donc directement inspiré de la vie de Ralph Klein, une célébrité née à Berlin en 1931, issue d'une famille de juifs hongrois, multiple champion d’Israël en tant que joueur puis entraîneur… Max Stoller, à la recherche de nouveaux défis, décide donc de prendre en charge l'équipe nationale d'Allemagne de l'Ouest pour l'amener au championnat du monde de Los Angeles.

C’est surtout l’occasion pour lui de repartir sur les traces de son enfance brisée par la guerre, en 1943. Dans sa quête identitaire, il fait la rencontre d’une jeune femme d'origine turque, interprétée par Amira Casar, qui habite dans l'appartement où il a lui-même vécu avec ses parents quarante ans plus tôt.  

Sur France 3 : « Playoff », mardi 3 novembre 2015, 23h05.

Powered by Edreams Factory