Default profile photo

26 Juin 2019 | 23, Sivan 5779 | Mise à jour le 24/06/2019 à 14h53

Rubrique Israël

Israël avait informé l'Allemagne sur l'imminence d'un attentat terroriste

Le magazine allemand Stern a révélé mercredi qu'un "service de renseignements israélien" aurait transmis à Berlin à deux reprises des informations concernant une possible action. Ici la chancelière Angela Merkel (image d'illustration, Flash 90)

Le match Allemagne-Hollande à Hanovre avait été annulé le 17 novembre sur la base d'un avertissement israélien.

4 jours seulement après les attentats de Paris, les services de sécurité allemands avaient évacué le stade de Hanovre et ses environs, à la suite d'une alerte spécifique sur une attaque terroriste qui devait viser le match Allemagne-Hollande et auquel devaient assister la chancelière Angela Merkel et plusieurs de ses ministres, ainsi que des représentants du gouvernement hollandais.

Le magazine allemand Stern a révélé mercredi qu'un "service de renseignements israélien" aurait transmis à Berlin à deux reprises des informations concernant une possible action terroriste sur son territoire. La première alerte israélienne remonterait au 9 novembre, soit quatre jours avant l'attaque sur Paris. La seconde, peu avant la décision d'évacuer le stade de Hanovre, précisait apparemment les dates et cibles fixées par les terroristes. Le chef de la police de la ville avait d'ailleurs confirmé l'existence d'informations spécifiques sur une attaque à l'explosif pendant le match.


Pas de réactions israéliennes 

Les spectateurs avaient été évacués, tandis que l'équipe allemande avait dû rester confinée dans les vestiaires durant toute la nuit. La police qui avait minutieusement fouillé le stade et ratissé tout le secteur n'avait pas trouvé de bombe. Il est possible que son action ait dissuadé les terroristes de mettre leur plan à exécution. Il n'y a pas eu de commentaire officiel en Israël aux informations publiées par le magazine allemand.

Powered by Edreams Factory