Default profile photo

11 Décembre 2017 | 23, Kislev 5778 | Mise à jour le 11/12/2017 à 18h56

16 décembre - Chabbat Mikets : 16h36 - 17h49

Rubrique France/Politique

Meyer Habib: « N'en déplaise à certains je continuerai à défendre Israël »

"Manuel Valls a été très clair sur le BDS" (DR)

La semaine dernière, le député de la 8e circonscription des Français de l'étranger, Meyer Habib, a interpellé le Premier ministre Manuel Valls à propos des actions du mouvement BDS. Il revient pour Actualité juive sur ce moment de la vie particulier de la vie parlementaire.

Actualité juive : Pouvez-vous nous expliquer pourquoi avoir interpellé Manuel Valls lors des questions au gouvernement ?

Meyer Habib : Il y avait urgence. C'était la première fois que j’interpelle dans l’hémicycle Manuel Valls à propos de l’ignoble campagne BDS. Je note qu’il m'a répondu directement, chose qu’il ne fait que pour deux ou trois questions par séance. Je précise que j'avais déjà saisi à plusieurs reprises par écrit la Ministre de la Justice, Christine Taubira, pour que le Parquet engage des poursuites systématiques et soit enfin appliquée la loi. Sans réponse à ce jour... Et pourtant, il y a eu l'affaire des étudiants israéliens, le boycott de Teva, l'affaire autour du député communiste Lefort, les soupçons à la Poste autour de la non-distribution de nombreux courriers à destination ou en provenance d'Israël. Le phénomène prend depuis des mois des proportions alarmantes. Il faut ajouter la décision de l’Union européenne d’étiqueter les produits israéliens fabriqués en Judée-Samarie et dans le Golan. Je rappelle qu'il y a 200 litiges territoriaux à travers le monde, entre Chypre et la Turquie, le Cachemire en Inde, entre le Tibet et la Chine, l'Ukraine et la Crimée, par exemple. Mais le seul endroit au monde que l’Europe a décidé de stigmatiser, c'est Israël ! Et les premières victimes directes en sont les 40.000 travailleurs palestiniens privés de travail par leurs sympathisants européens.

 

A.J. : Êtes-vous satisfait de la réponse du Premier Ministre ?

M.H. : Concernant le BDS,  Manuel Valls a été très clair sur le BDS, nous attendons maintenant que le Parquet engage des poursuites contre toutes ces organisations pro-palestiniennes d'extrême-gauche qui appellent au boycott. J’ai été plus déçu par la seconde partie, plus circonstanciée, concernant l’étiquetage des produits israéliens fabriqués en Judée-Samarie et dans le Golan, où il parle de « colonisation ». Ce discours est sans doute destiné à ménager son aile gauche et l’extrême-gauche...

 

A.J. : Il a néanmoins reconnu le lien entre anti-sionisme et anti-sémitisme...

M.H. : Le Premier ministre a été très clair et j'en prends acte. C’est une déclaration importante. Cela faisait des mois que je voulais  interpeller le gouvernement sur cette question. Cela n’a pas été facile. C’est chose faite, avec l’accord du groupe UDI. Le Premier Ministre l'a redit : l'antisionisme est le nouvel antisémitisme. J’attends maintenant du gouvernement qu’il passe des paroles aux actes.

 

A.J. : Subissez-vous des pressions, des menaces suite à vos prises de position en faveur d''Israël ?

M.H. : Bien sûr, oui. Ce qui me fait sourire c'est qu'elles proviennent de l'extrême-gauche, de l'extrême-droite et des islamistes. Mais je reste déterminé, Israël est la seule démocratie de la région, où les minorités vivent en harmonie, où dans beaucoup d'endroits cohabitent en paix juifs et arabes. Cela n'existe nulle part ailleurs. N'en déplaise à certains je continuerai à défendre Israël, qui partage avec la France les mêmes valeurs. Mais je me bats aussi évidemment pour les autres Français de ma circonscription, dont les pays ne sont heureusement pas en guerre. Je me rends régulièrement en particulier en Italie, en Grèce, en Turquie. Je m’investis sur des problématiques variées qu’il s’agisse de l’enseignement français à l’étranger, des services consulaires ou de la double imposition…

Je suis dans mon ADN Français et juif et je me bats pour les valeurs communes à la France et Israël. Seul Israël les incarne dans cette région du monde, dévastée par la barbarie djihadiste et des dictatures brutales.

Powered by Edreams Factory