Default profile photo

03 Juin 2020 | 11, Sivan 5780 | Mise à jour le 03/06/2020 à 08h06

Chabbat Nasso : 21h31 - 22h56

Rubrique Culture/Télé

Coldplay-Beyoncé :la signature israélienne

Capture écran Youtube

Avec plus de 33 millions de vues sur Youtube en un peu plus d'une semaine, le clip réalisé par un studio israélien est en train de battre des records.

Ca ressemble à un conte de fées dans un conte de fées. Le clip "Hymn for the Weekend" est une débauche de couleurs, de luxuriance et d'exotisme qui ferait presque oublier la voix des chanteurs. Pendant un peu plus de 4 minutes, le spectateur se perd dans les rues de Bombay, s'égare dans les ashrams et se laisse submerger par une pluie de fleurs. Les apparitions de Beyoncé en déesse hindoue complètent l'ensemble.
L'agréable ballade de Coldplay est surtout portée par la prouesse technique du studio israélien Yaron Yashinski, qui en a réalisé les effets visuels. Pendant plus de trois mois, les huit membres de l'équipe ont monté, édité, réalisé tous les effets de couleur, les incrustations d'images sur les prises de vue existantes, créé des envolées florales et des pluies de poussière colorée, qui rendent le clip véritablement féérique. Les mêmes effets ont été adaptés pour la représentation en direct du titre par Beyoncé et Coldplay pendant le Super Bowl et qui a été suivi par des millions de téléspectateurs américains.
C'est la réalisation la plus ambitieuse jamais réalisée pour un clip et une performance inédite pour l'industrie israélienne. Yaron Yashinski, qui a encore du mal à réaliser l'ampleur du succès, a déclaré que son studio était déjà submergé d'appels en provenance de Hollywood.

Powered by Edreams Factory