Default profile photo

24 Septembre 2020 | 6, Tishri 5781 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Chabbat Haazinou - Chabbat Chouva : 19h06 - 20h09

Rubrique France/Politique

Jean-Marc Ayrault nommé au Quai d'Orsay: le nouveau ministre des affaires étrangères en 5 phrases sur le Moyen-Orient

Le nouveau patron de la diplomatie française, Jean-Marc Ayrault (DR)

L'ancien premier ministre Jean-Marc Ayrault a été nommé jeudi après-midi à la tête de la diplomatie française, en remplacement de Laurent Fabius. Selon l'Obs, il aurait déjà trouvé son directeur de cabinet: Laurent Pic, actuel ambassadeur aux Pays-Bas et qui occupait le même poste à Matignon. Si la nomination de ce germanophone atteste de la volonté de l'exécutif d'envoyer un message à ses partenaires européens, Jean-Marc Ayrault devra également gérer de nombreux dossiers complexes au Moyen-Orient. On a retrouvé cinq phrases de l'ancien maire de Nantes sur la région.

« L’urgente nécessité d’une relance du dialogue suppose en effet la reconnaissance d’un Etat palestinien, membre de l’ONU, sur la base des frontières de 1967 accordant à Israël des garanties de sécurité. »

Septembre 2011 (proposition de résolution parlementaire)

 

« Il est temps d'arrêter cette escalade dangereuse à la fois pour la sécurité d'Israël pour son peuple, mais aussi les Palestiniens. »

15 novembre 2012

 

« La résolution pour la reconnaissance de la Palestine marque notre volonté de relancer les négociations de paix au Proche-Orient. »

2 décembre 2014

 

« Il n'y a pas de paix possible au Liban si on ne respecte pas l'intégrité territoriale, nationale et politique du Liban. »

Europe 1, 2005

 

« L'accord sur le nucléaire iranien est historique. C'est une immense avancée pour la paix et la stabilité dans la région. »

14 juillet 2015

Powered by Edreams Factory