Default profile photo

17 Décembre 2017 | 29, Kislev 5778 | Mise à jour le 14/12/2017 à 14h19

Rubrique Israël

Attentat terroriste à Jérusalem:2 policières israéliennes grièvement blessées

Des forces de sécurité israéliennes sur la zone de l'attentat Porte de Damas, à Jérusalem (Flash 90).

Les terroristes étaient lourdement armés. Les gardes-frontière ont probablement enrayé un attentat beaucoup plus grave.

Porte de Damas en début d'après-midi : deux policières en faction avisent un groupe de trois Arabes venant de la rue Sultan Suleiman. Elles les arrêtent pour un contrôle d'identité. Pendant que l'un fait mine de sortir ses papiers, les deux autres sortent les armes qu'ils avaient dissimulées dans leurs vêtements. Un des terroristes attaque une des gardes-frontière à coups de couteau, l'autre ouvre le feu.

Les deux jeunes femmes sont blessées, mais l'une d'elles parvient à riposter, tandis que d'autres policiers arrivent en renfort. Les trois terroristes ont été abattus. Les deux policières ont été transportées à l'hôpital. Une heure après l'attaque, l'état de la blessée grave a été stabilisé. La jeune femme la plus grièvement atteinte est toujours dans un état critique.


Attaque combinée

Les trois terroristes ont été identifiés comme des Palestiniens originaires de Djénine et ses environs. Ils étaient armés de couteaux, de fusils Carl-Gustaf et aussi de bombes artisanales. Les artificiers ont fait exploser les charges après les avoir retirées des corps des terroristes.

C'est la première fois depuis qu'a commencé l'actuelle vague de violence que l'on est en présence d'une attaque combinée de ce type. Les terroristes visaient probablement un objectif civil dans la capitale. C'est la réactivité des policières qui a permis d'éviter une attaque dont le bilan aurait pu être très lourd.

Powered by Edreams Factory