Default profile photo

17 Décembre 2017 | 29, Kislev 5778 | Mise à jour le 14/12/2017 à 14h19

Rubrique France/Politique

Dîner du CRIF: François Hollande absent

François Hollande au dîner du CRIF en 2015 (DR)

Retenu à Bruxelles, François Hollande pourrait être représenté par Manuel Valls. Des personnalités de tous bords politiques ont été invitées

Il s’agit désormais d’un « rendez-vous républicain » incontournable : le dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives  de France (Crif) se tient ce soir dans un grand hôtel parisien. Selon les informations d’Actualité Juive, François Hollande n’y assisterait pas contrairement aux années précédentes. Le président de la République serait retenu ce soir au sommet de Bruxelles pour un dîner avec le président turc Recep Erdogan. Si l’information est confirmée, c’est donc Manuel Valls qui prononcera le discours en réponse à celui du président du Crif, Roger Cukierman.  

Pour le reste, plus de 800 responsables politiques de tous bords ont été conviées excepté les dirigeants du FN et les personnalités aux positions anti-israéliennes jugées trop virulentes.


Boubakeur absent

Autre absent de marque : le recteur de la grande mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, qui avait déjà décliné l’invitation l’an dernier en raison de ses mauvaises relations avec Roger Cukierman. En revanche, le successeur de Dalil Boubakeur  à la tête du Conseil français du culte musulman (CFCM), Anouar Khibech, sera présent. Le courant semble passer entre Anouar Khibech et Roger Cukierman. Ce dernier, lors d’une récente réunion du Crif, n’a pas tari d’éloges sur  le patron du CFCM qu’il a estimé « beaucoup plus dynamique et ouvert » que son prédécesseur.

La soirée sera bien entendu dominée par la question de l’antisémitisme dont le niveau en France demeure préoccupant, en dépit d’une légère baisse. Selon le Service de protection de la communauté juive (SPCJ), 808 actes antisémites ont été enregistrés en 2015 contre 851 l’année précédente. Les Juifs qui représentent moins de 1% de la population sont la cible à eux seuls de près de 50% des violences racistes, souligne le SPCJ.     

Powered by Edreams Factory