Default profile photo

20 Octobre 2019 | 21, Tishri 5780 | Mise à jour le 18/10/2019 à 12h54

Rubrique France/Politique

Le Mur pour la Paix en état d’urgence

Marek Halter effaçant un tag sur le Mur pour la Paix. (Clara Halter)

Inauguré en 2000 par Jacques Chirac, le Mur pour la Paix érigé symboliquement sur le Champ de Mars par l’artiste Clara Halter, l'architecte Jean-Michel Wilmotte et Marek Halter est à l’image de la France : en état d’urgence. L’ampleur du vandalisme, les tags antisémites et racistes mobilisent aujourd’hui leurs auteurs qui lancent un appel pressant aux internautes du monde entier pour sauver cet édifice, unique au monde.

S’élèvant devant l’Ecole Militaire, l’édifice en question : seul monument au monde dédié à la paix, il dit en une phrase et un vocable unique, l’aspiration à la paix. Constitué d'une charpente métallique habillée de bois, d'inox et de verre, mesurant près de 16 mètres de longueur, 13 mètres de largeur et 9 mètres de hauteur, il est inspiré du Mur des Lamentations de Jérusalem. Les visiteurs peuvent laisser un message de paix, par écrit ou sur le web. Décliné en quarante-neuf langues et dix-huit alphabets, il unit côte à côte, idéalement, Shalom et Salam.

« Ceux qui tuent nient leur propre religion » M. Halter
Aujourd’hui, protégé par des grilles, son accès est la plupart du temps interdit au public. Etat d’urgence oblige, Marek Halter, combattant contre le racisme, pour la paix au Proche-Orient et le dialogue entre les cultures s’interroge : « Mon sentiment ? Révolté, bien sûr et suscitant une réflexion : pourquoi ? ». 75 000 euros sont nécessaires à la restauration du monument et sa sécurité grâce à l'installation d'un système de vidéo-surveillance. Peu rompu à l’exercice, le militant se lance dans une mobilisation générale sur le Net pour un financement citoyen participatif. « L’initiative est encouragée par Maurice Lévy, président de Publicis.  Une contribution de 5 à 10 euros, réunie par 15 000 personnes suffirait à réunir le budget ». Djamel Debbouze, Gad El Maleh, Grand corps malade s’engagent dans des clips de sensibilisation, pour une « communication dans le temps, contre l’essoufflement d’une campagne afin qu’on ne l’oublie pas rapidement ».
Mais, dans ce projet, l’essentiel pour M. Halter « est de tenir la promesse faite à Bernard Cazeneuve : que le mur puisse être approché, neuf, en mai ». A cet effet, il organise une marche pour la Paix, à partir de Marseille, et porte la parole dans les écoles musulmanes : « Le terrorisme a pris la parole en otage. Réussir débloquera la parole musulmane en France … Ceux qui tuent nient leur propre religion ».

Infos: https://fr.ulule.com/sauvonslemurpourlapaix/

Powered by Edreams Factory