Default profile photo

18 Avril 2021 | 6, Iyyar 5781 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Rubrique France/Politique

Pour un élu UDI, Manuel Valls est de « parti pris envers la communauté juive » car sa femme est juive

Jallal Chouaoui (UDI), adjoint-au maire PS de Nogent-sur-Oise (DR)

Jallal Chouaoui, adjoint au maire de Nogent-sur-Oise, a expliqué que la comparaison entre antisionisme et antisémitisme de Manuel Valls s’expliquait par un parti-pris du Premier ministre envers des juifs car sa femme serait elle-même juive (sic).

Manuel Valls sous influence juive, acte 2. Après Roland Dumas, interrogé par Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV, c’est un autre politique qui agite de nouveau cet épouvantail. Après le discours du Premier ministre lors du dîner du Crif au cours duquel il faisait l’équation antisionisme = antisémitisme, Jallal Chouaoui (UDI), adjoint-au maire PS de Nogent-sur-Oise, réagissait sur Facebook le 8 mars dans un statut dont l’excès reprenait tous les poncifs médiatiques antisémites.

 Le partie pris [sic] de Manuel Valls envers la communauté juive et bien connu notamment par le lien avec sa femme qui elle même est juive. Mais à un moment en tant que simple citoyen français, j'ai envie de dire, merde et stop ! Ca va on a compris, depuis l'élection de Hollande Valls est dévoué corps et âme à nos compatriotes de confession juive. Dans l'absolue je ne les incrimine pas au contraire pourquoi se priveraient-ils d'un soutien gouvernementale. Mais la on est dans le ridicule et l'abus total. Monsieur le Premier Ministre, vous avez un pays qui coule, en faillite, en crise, divisé et au bord d'une guerre civile. Alors ca va aller maintenant entre Dieudonné et vos centaines de déclaration d'amour, on s'occupe quand de la France et des citoyens français simplement.

 

Cliché

D’après l’adjoint-au maire de Nogent-sur-Oise, le Premier ministre aurait un parti pour la communauté juive car sa femme le serait. François Hollande partagerait la même position. Jallal Chouaoui ne dit pas le lien qui « expliquerait » cet engagement du Président de la République. Croyant ensuite faire preuve de nuance, il comprend « dans l’absolu » que nos compatriotes de confession juive » ne veuillent « se priver » de ce soutien, alors qu’il remet sur le métier le vieux cliché des liens supposés entre les juifs et le pouvoir. Mais la conclusion est bien plus violente ou maladroite puisqu’il achève sa diatribe en demandant « on s’occupe quand de la France et des citoyens français simplement ».

Est-ce à dire que pour cet adjoint-au-maire, les Français de confession juive ne seraient pas des Français ? Ou faut-il concéder qu’une syntaxe défaillante aura eu raison des intentions profondes de l’adjoint-au-maire de Nogent-sur-Oise, chargé de la communication interne et externe, des relations publiques, du numérique et de l’informatique ? Nul doute que le maire PS de la ville, Jean-François Dardenne, aura apprécié. 

Powered by Edreams Factory