Default profile photo

18 Décembre 2017 | 30, Kislev 5778 | Mise à jour le 14/12/2017 à 14h19

Rubrique Israël

Joe Biden regrette l'absence de condamnation des attentats en Israël par Mahmoud Abbas

Joe Biden (à g.) et Benyamin Netanyahou (à d.), mardi soir lors d'une conférence de presse à Jérusalem (Flash 90)

Le vice-président américain est arrivé en Israël mardi, une journée au cours de laquelle plusieurs attentats avaient frappé le pays.

Joe Biden a fait passer un message ferme à Mahmoud Abbas, mardi soir, par la voie des médias. Arrivé dans la journée en Israël, le vice-président américain a regretté, sans le nommer explicitement, l’absence de condamnation par le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, des attentats ayant frappé le territoire israélien dans la journée, à Jaffa et à Petah Tikva. « Les Etats-Unis d’Amérique condamnent ces agissements (les attentats) et condamnent ceux qui ne les condamnent pas », a déclaré M. Biden, aux côtés du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. « Le genre de violences que nous avons vues hier, l’absence de condamnation, la rhétorique qui encourage la violence, les représailles que cela suscite, tout cela doit cesser », a dit M. Biden.

Le vice-président démocrate a également appelé à reprendre le chemin des négociations entre Israéliens et Palestiniens.

« Le statu quo doit s’arrêter quelque part en ce qui concerne la solution à deux Etats. Voir la voie à suivre est peut-être difficile, mais nous continuons à encourager toutes les parties à reprendre le chemin de la paix », a-t-il ajouté.

Powered by Edreams Factory