Default profile photo

18 Juillet 2018 | 6, Av 5778 | Mise à jour le 17/07/2018 à 18h50

Rubrique France/Politique

Vandalisme anti-israélien dans le métro de Paris

L'exposition "Open a door to Israel" se tient jusqu'au 10 avril au Carrousel du Louvre (DR)

Les panneaux annonçant l'exposition "Open a door to Israel" ont été arrachés dans les couloirs du métro par des militants du BDS.

L'exposition itinérante qui se tient jusqu'au 10 avril au Carrousel du Louvre se propose de faire découvrir Israël en ouvrant des portes sur le pays, pour en découvrir les différentes facettes. Une installation qui n'avait rien de politique, mais le seul mot "d'Israël", placardé sur les panneaux qui annonçaient l'exposition a suffi pour déclencher la haine d'activistes anti-israéliens, qui ont lacéré dimanche les affiches dans une station du métro parisien.


Le ministre israélien des Affaires stratégiques a  condamné l'acte de vandalisme : " les extrémistes du BDS ont révélé leur vraie nature haineuse, comme ils le font dans les universités ou les salles de concert pour faire taire tous ceux qui prennent la parole pour Israël" a déploré Gilad Erdan. L'installation qui a déjà été présentée à Varsovie et à Rome, doit ensuite être exposée en Corée du Sud et aux Etats-Unis.

Powered by Edreams Factory