Default profile photo

03 Juin 2020 | 11, Sivan 5780 | Mise à jour le 03/06/2020 à 08h06

Chabbat Nasso : 21h31 - 22h56

Rubrique France/Politique

Un Français arrêté en Ukraine avec 100 kg d’explosif visait des synagogues et des mosquées

L'arsenal retrouvé dans la voiture du terroriste présumé (DR)

Le suspect, activiste d’extrême-droite aurait voulu viser des synagogues et des mosquées.

Le jeune homme, originaire de la Meuse, a été interpellé le 21 mai à la frontière ukraino-polonaise, alors qu’il transportait dans sa voitured es lance-roquettes, des fusils d’assaut Kalachnikov et 125 tonnes de TNT.Selon le directeur des services de sécurité de l’Ukraine, le Français projetai tune quinzaine d’attaques terroristes en France pendant l’Euro 2016, qui doit débuter vendredi. Parmi les cibles visées par le suspect, selon les informations recueillies par le SBU, le terroriste avait prévu d’attaquer des synagogues, des mosquées et des infrastructures comme des ponts et des voies ferrées. Les autorités ukrainiennes seraient toujours à la recherche d’un possible complice.



Pas d'enquête ouverte pour le moment

En France,une perquisition effectuée par le SRPJ de Nancy au domicile du suspect a permis dedécouvrir des composants entrant dans la fabrication de bombes et un t-shirtportant le logo d’une organisation d’extrême-droite. Selon l’agence de presseReuters, la section antiterroriste du parquet de Paris n’aurait pas encoreouvert d’enquête.

La France est sur les dents à la veille de l’Euro et a mobilisé tous ses services de sécurité pour faire face à la menace terroriste. Depuis les attentats du 13 novembre, l’état d’urgence est toujours en vigueur. Toutefois ce sont les milieux djihadistes qui étaient considérés comme le principal facteur de risque.

Powered by Edreams Factory