Default profile photo

21 Janvier 2018 | 5, Shevat 5778 | Mise à jour le 18/01/2018 à 13h49

Rubrique Israël

Pourquoi Netanyahou craint un dernier geste d'Obama contre les implantations

Bibi, Obama et la crainte du coup de grâce ? (Flash 90)

Le Premier ministre israélien n'exclut pas que le président américain soutienne une résolution au Conseil de Sécurité de l'Onu avant la fin de son mandat.

Le scénario d'un baroud d'honneur du président démocrate avant le 20 janvier préoccupe sérieusement le chef du gouvernement israélien. Au point qu'il s'en est ouvert mercredi lors d'une rencontre avec des habitants des implantations d'Amona et d'Ofra. "Si nous n'agissons pas avec prudence, c'est tout le projet de la Judée Samarie qui pourrait être mis en péril" a-t-il averti en substance ses interlocuteurs.

Les relations entre les deux dirigeants ont connu de multiples tensions et le départ prochain de Barack Obama pourrait l'inciter à abandonner la ligne constante de soutien d'Israël au Conseil de Sécurité en soutenant une résolution condamnant la construction israélienne au-delà de la Ligne verte.


Fenêtre de tir

La "fenêtre de tir" des dernières dix semaines du président Obama à la Maison Blanche a d'ailleurs été repérée par les dirigeants palestiniens, qui escomptent bien l'exploiter à leur avantage. L'ambassadeur palestinien à l'Onu s'est déjà adressé aux Etats membres pour réclamer un vote contre Israël sur le dossier des implantations, qui viendrait dans la continuité du débat de la semaine dernière.

Powered by Edreams Factory