Default profile photo

29 Mai 2017 | 4, Sivan 5777 | Mise à jour le 29/05/2017 à 15h58

Chabbat Nasso : 21h28 - 22h52

Rubrique Moyen-Orient/Monde

OPINION

Olivier Rafowicz: Donald Trump, un grand et véritable ami d’Israël

Crédit : Wikipedia

La victoire éclatante de Donald Trump à l’élection présidentielle des États-Unis d’Amérique est la victoire d’un grand et véritable ami d’Israël de longue date.

Pour l’Etat juif et pour les Israéliens, il est plus qu’important qu’il y ait une véritable relation d’amitié et d’alliance fraternelle entre le président de la plus grande puissance du monde et Israël. Aujourd’hui, et ceci pour la première fois, il y a un président républicain - même si son parti l’a lâché durant sa campagne, mais qui est revenu maintenant pour le soutenir - une majorité républicaine au Congrès et un gouvernement israélien de droite qui pourrait se nommer "républicain" pour utiliser la terminologie américaine.
Cette conjonction entre la politique américaine de demain avec le président Trump au pouvoir et les besoins et nécessités politiques et sécuritaires en Israël est une opportunité extraordinaire pour renforcer et approfondir les relations bilatérales dans tous les domaines, mais surtout pour prendre des décisions sur le terrain sans s’attendre à des critiques du State Département ou de la Maison-Blanche.
Face au terrorisme, à l’islamisme, à des politiques faibles et défaitistes menées par l’administration Obama, face à une option Clinton qui n’était qu’une continuation de la même politique américaine, face à tout cela et évidemment face aussi à l’angoisse de dizaines de millions d’Américains au niveau économique, social et sécuritaire, l’élection de M. Trump est une révolution qui bouleverse l’establishment et le politiquement correct.


Nouvelle donne à Washington et au Moyen-Orient
Le gouvernement israélien actuel a besoin d’une Amérique forte et proche d’Israël. Le fait que M. Trump veuille nommer Rudy Giuliani comme Secrétaire d’Etat - cet ancien maire de New York, très proche des juifs et d’Israël - est une excellente nouvelle. La présence du gendre de M. Trump, Jared Kushner, qui a un rôle clef dans les décisions de transition, est un élément majeur de cette nouvelle administration qui se met en place.
Du côté israélien, nous devons attendre et surtout coordonner nos actes et décisions pour ne pas surprendre cette nouvelle administration qui n’a jamais été aussi proche de l’Etat d’Israël. Face à l’Iran, face aux Palestiniens, face à tous nos ennemis, Donald Trump pense comme Netanyahou, les deux hommes se connaissent et se respectent.
Il y a aujourd’hui une nouvelle donne à Washington et une nouvelle donne au Moyen-Orient. Israël est plus que jamais une pièce maîtresse de la nouvelle politique américaine qui va se mettre en place : le politiquement correct est passé, maintenant l’hypocrisie des Iraniens, leurs mensonges et leurs sourires qui ont fait sourire Obama et Kerry ne feront plus rire ni Trump ni Giuliani. Et ce n’est que le début.  

Powered by Edreams Factory