Default profile photo

17 Décembre 2017 | 29, Kislev 5778 | Mise à jour le 14/12/2017 à 14h19

Rubrique Israël

Le Fatah fait monter la pression contre le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem

Des manifestants palestiniens lors d'un rassemblement, à Ramallah, jeudi 19 janvier (Flash 90).

Plusieurs manifestations ont été organisées jeudi à Hébron et Ramallah.

Mahmoud Abbas était au nombre des manifestants, dont plusieurs responsables du Fatah, qui se sont rassemblés aujourd'hui à Ramallah pour protester contre la promesse du président élu Donald Trump de transférer l'ambassade des Etats-Unis en Israël de Tel Aviv à Jérusalem.

"Nous combattrons le transfert de l'ambassade" pouvait-on lire sur les banderoles. "Cette décision va affecter toute la nation palestinienne, la nation arabe, la nation islamique" a affirmé un membre du comité central du Fatah. Un rassemblement similaire initié par le parti du chef de l'Autorité Palestinienne s'est également tenu à Hébron.

Depuis l'élection de Donald Trump, les Palestiniens redoutent que le président républicain, une fois investi, mette en application sa promesse de campagne. Les dirigeants de l'Autonomie font campagne depuis des semaines sur la scène diplomatique pour mobiliser la communauté internationale. "Le transfert de l'ambassade américaine sera considéré comme une déclaration de guerre" ont assuré plusieurs responsables palestiniens, qui menacent en représailles d'annuler les Accords d'Oslo.

Powered by Edreams Factory