Default profile photo

24 Novembre 2017 | 6, Kislev 5778 | Mise à jour le 24/11/2017 à 14h02

25 novembre - Chabbat Vayétsé : 16h43 - 17h53

Rubrique Monde juif

Application: manger cacher aux quatre coins du monde

L’histoire de cette entreprise est liée à celle de son créateur israélien, David Avital, un vétéran du centre informatique et technologique de Tsahal.

Une nouvelle application permet aux voyageurs de se faire livrer des repas cachers frais un peu partout sur notre planète.

C’est peut être la fin, pour les voyageurs et autres randonneurs juifs, du régime « boîtes de conserves et soupes en poudre » lorsqu’il s’éloignent un peu trop des grands centres de la vie juive. En effet, une nouvelle start up dénommée « Koshwhere.com », fondée en 2015, s’enorgueillit d’être la première plateforme de livraison en ligne destinée auxdits voyageurs leur permettant de commander à l’avance des repas frais, chauds et cachers à livrer dans le monde entier.

 L’histoire de cette entreprise est liée à celle de son créateur israélien, David Avital, un vétéran du centre informatique et technologique de Tsahal. « J’ai fait plus d’un million et demi de kilomètres autour du monde. Comme je mange cacher, c’était toujours tellement une prise de tête d’emporter de la nourriture partout avec moi, a-t-il expliqué au site « JewishBusiness News ». D’où l’idée de la création de cette start up. De plus, ajoute-t-il, « il ne s’agit pas seulement d’un côté pratique. Il s’agit aussi de donner aux gens une impression de confort, de plats faits maison ». 


Habad

 Mission (presque) accomplie puisque, à l’heure actuelle, « kosherwhere » dispose d’un ensemble (en extension) de 400 cuisines cachères capables d’effectuer des livraisons dans plus de 200.000 hôtels, voire des appartements Airbnb ou des lieux publics dans les villes couvertes par son réseau. Ce dernier est, quant à lui, managé par une petite équipe, sept personnes en tout et pour tout, qui, d’un côté, prend les commandes et, de l’autre, cherche de nouveaux « confectionneurs » de repas cachers à intégrer parmi ses correspondants. Bref, « Kosherwhere » est, tout simplement, une société de service qui connecte le consommateur et le produit que celui-ci désire.

Certains objecteront que, dans les coins les plus perdus, il y a le plus souvent un centre ‘Habad pour nourrir les voyageurs en manque de cacherout. Quel est, dans ce cas, l’intérêt de cette start up ? « Nous travaillons avec ‘Habad et leur commandons des repas, répond David Avital. Les rabbins n’ont pas toujours le temps et les moyens de préparer des repas individuels, alors nous leur ramenons assez de clientèle pour que cela vaille la peine, pour eux, de fournir ces mêmes repas individuels ».

Powered by Edreams Factory