Default profile photo

29 Mai 2017 | 4, Sivan 5777 | Mise à jour le 29/05/2017 à 15h58

Chabbat Nasso : 21h28 - 22h52

Rubrique Moyen-Orient/Monde

Franklin Rausky : dans un monde divisé, quelles valeurs communes ?

" Refusant l'amnésie qui nous fait oublier ce que nous devons aux autres, oser exprimer sa gratitude" (DR).

Les perpectives de la semaine par Franklin Rausky, universitaire.

Face à la haine, la terreur, la colère, le soupçon : faire un pas vers l'autre, fraterniser. Dépassant rivalités, tensions, jalousies, être capable de se lier d'amitié, vraiment, sincèrement. Contre la cruauté et le sadisme des conflits, éprouver de la compassion à l'égard de ceux qui souffrent. Dépassant la rigidité, la froideur, l'insensibilité, agir avec bonté, échappant de la cuirasse narcissique où nous avons la tentation de nous enfermer, décider de prendre soin, un soin de notre propre esprit perturbé et un soin des autres, dans le bonheur ou dans le malheur. En rupture avec l'égocentrisme qui nous emprisonne dans la geôle du moi-tout-seul, être généreux. Refusant l'amnésie qui nous fait oublier ce que nous devons aux autres, oser exprimer sa gratitude, sa reconnaissance à l'égard de tous ceux qui nous ont aidés, accompagnés, soutenus dans notre existence. Avoir cette marque de génie, ce trait de personnalité incroyablement complexe et extrêmement difficile : se conduire simplement ! Contre la force négative et destructive de la rancœur, s'efforcer de pardonner. Dans une planète habitée par le fanatisme "niveleur" et exterminateur des différences, être tolérant. Refusant les dogmatismes secteurs aveuglants, libérer son esprit critique. Au-delà du voile des illusions, des mensonges, de l'hypocrisie, exercer sa lucidité. Face à l'orgueil, la vanité, la mégalomanie, faire preuve d'une vertu rarissime : l'humilité. Contre le désespoir, l'angoisse, la tristesse d'une société conflictuelle, développer la force créatrice de l'optimisme. Ecartant la laideur, la vulgarité, la médiocrité, cultiver le sens du beau.


Le bel essai d'Abdennour Bidar 

Ces suggestions apparemment simplistes, banales, convenues, sont, en réalité, des idées forces qui nous invitent à imaginer un autre « vivre-ensemble » pour une société démocratique, laïque, moderne, pluraliste. Loin de toute prédication moralisatrice, Abdennour Bidar, jeune philosophe français issu de la culture musulmane propose dans un bel essai récent : "Quelles valeurs partager et transmettre aujourd'hui ?" (Albin Michel, 2016).
Sa vision d'une nouvelle sagesse pour la cité, une sagesse qui ne tourne pas le dos aux héritages pluriels du passé. Parmi ces leçons d'une vie du bien, du vrai et du beau, des paroles judaïques : Moïse Cordovero, le cabaliste de Safed, Philon d'Alexandrie, le philosophe de Jérusalem, Martin Buber.... L'éthique juive alliée aux autres écoles de la sagesse universelle. Savoir vivre, savoir penser, savoir agir, savoir reconnaître : clefs d'un savoir-être qui continue à nous interpeller. l

Powered by Edreams Factory