Default profile photo

24 Novembre 2017 | 6, Kislev 5778 | Mise à jour le 24/11/2017 à 14h02

25 novembre - Chabbat Vayétsé : 16h43 - 17h53

Rubrique Moyen-Orient/Monde

Des Juifs demandeurs d'asile touchés par le refus de visa pour Etats-Unis

Donald Trump lors de son investiture, le 20 janvier (DR).

Le décret de Donald Trump sur l'interdiction d'entrée de ressortissants de pays arabes concerne aussi des Juifs en danger et pourrait affecter des Israéliens.

Un groupe américain d'aide aux réfugiés juifs affirme que la suspension des visas d'entrée aux Etats-Unis pour les voyageurs en provenance de 7 pays arabes ferait déjà courir un grave danger à un Juif iranien et à sa mère, qui attendent depuis un an dans un pays arabe d'obtenir le droit d'asile aux USA. L'an dernier, l'organisation HIAS reconnue par le ministère américain de la Justice, a traité 159 dossiers de demandes d'asile pour des Juifs du Moyen-Orient, en majorité d'Iran mais aussi du Yémen.

En Israël, c'est aussi l'incertitude pour les citoyens israéliens nés dans les pays arabes concernés et qui pourraient se voir refuser un visa d'entrée ou risquer le retrait de leur carte verte. Les autorités israéliennes se sont rapprochées de Washington pour obtenir une mise au point.

Powered by Edreams Factory