Default profile photo

17 Octobre 2017 | 27, Tishri 5778 | Mise à jour le 17/10/2017 à 12h19

21 octobre 2017 - Chabbat Noah' : 18h34 - 19h35

Rubrique Israël

Une exposition pour Ilan Ramon

Le 1er astronaute israélien Ilan Ramon (DR)

14 ans après sa mort tragique dans l’explosion de la navette Columbia, une exposition nous révèle les objets qu’Ilan Ramon, le 1er astronaute israélien, avait tenu à emporter avec lui dans l’espace.

Le 3 février 2003, à 14 h 00, George W.Bush, alors Président des Etats-Unis, s’adresse au pays. «Ce jour est un jour très triste pour notre nation. Ce matin, à 9 h 00, la NASA a perdu le contact avec la navette spatiale Columbia au moment où elle rentrait dans l’atmosphère. Des débris ont été vus tombant du ciel au-dessus du Texas. La navette est perdue et aucun des sept spationautes n’a survécu». Parmi eux, le colonel de Tsahal Ilan Ramon, 49 ans, un pilote de chasse émérite qui a participé, en 1981, à l’opération Osirak dont l’objectif avait été de détruire le réacteur d’une centrale nucléaire irakienne. D’ailleurs des notes écrites par lui pendant l’opération sont présentées à l’exposition «Des objets qui racontent une histoire» que lui consacre le Musée National Israélien des Sciences, de la Technologie et de l’Espace de Haïfa. On y voit son casque de la NASA, de la nourriture casher mais aussi un drapeau de l’armée de l’air déchiré dans l’explosion, une petite armoire qui contient des rouleaux de la Thora et une mézouza faites de six de fer en hommage aux 6 millions de victimes de la Shoah. Des objets qu’il avait souhaité emporter avec lui dans l’espace et retrouvés dans les débris. Au fil de l’exposition qui retrace sa carrière, on découvre sa fierté d’être juif et celle d’avoir été choisi pour être le premier astronaute israélien. Et son amour pour son pays. « D’en haut, Israël est comme il est sur la carte, petit et beau » avait dit depuis l’espace celui qui est devenu une source d’inspiration pour de nombreux jeunes. La Nasa a rendu hommage aux victimes en baptisant 7 astéroïdes, 7 collines de Mars et 7 cavités du cratère lunaire Apollo de leurs noms et plusieurs écoles en Israël portent celui d’Ilan Ramon. Dans quelques mois s’ouvrira le nouvel aéroport israélien, près d’Eilat. L’aéroport Ilan et Assaf Ramon. Assaf, son fils aîné, pilote de chasse comme son père, qui s’est tué, en 2009, dans le crash de son avion au cours d’un exercice de l’armée et qui voulait, lui aussi, aller sur les traces de son père dans l’espace. 

Powered by Edreams Factory