Default profile photo

29 Mai 2017 | 4, Sivan 5777 | Mise à jour le 26/05/2017 à 12h37

Rubrique Israël

Jean-Michel Jarre en concert pour « sauver la mer Morte »

C’est l’appel que Jean-Michel Jarre entend délivrer pour son premier concert en Israël.

Après les Pyramides du Caire, la place Rouge à Moscou ou encore la Tour Eiffel, c’est une fois encore dans un décor chargé d’histoire que l’icône de la musique électronique a choisi de se produire. Au  pied de la forteresse de Massada, en plein désert de Judée. Et ce n’est pas un hasard. Celui qui, depuis vingt ans, est Ambassadeur de l’Unesco souhaite mettre en lumière la menace d’assèchement qui pèse sur la mer Morte. «Il en va de la responsabilité non seulement d’Israël et de la région mais du monde entier de la sauver» a déclaré le musicien, lors des repérages, sur place, la semaine dernière. A la veille de  son concert, prévu le 6 avril, il retirera de la mer Morte l’un de ses synthétiseurs placé sur un socle planté à quelques mètres de la rive afin de prouver la vitesse à laquelle son niveau s’abaisse. Un mètre par an depuis les années 1970. Un désastre écologique pour la région, où l’eau est un enjeu majeur, mais aussi économique, touristique et stratégique. «Qu’un artiste aussi populaire vienne à Massada pour nous aider à sauver la mer Morte est inédit» a déclaré, ému, Dov Litwinoff, le chef du Conseil Régional de Tamar. Le concert Gravity Zéro, au plus bas point du globe, va, assurément, soulever les foules et son écho dépasser les frontières du désert. Une nuit d’insomnie supersonique animée par le prophète du son, déjà qualifiée d’un des plus grands événements musicaux jamais organisés en Israël. 


Cliquez ici pour réserver : https://jmj-israel.co.il/fr/index.html

Powered by Edreams Factory