Default profile photo

30 Mai 2017 | 5, Sivan 5777 | Mise à jour le 29/05/2017 à 15h58

Chabbat Nasso : 21h28 - 22h52

Rubrique Israël

Fashion Week Israélienne : A la mode de chez nous

Sarah Netanyahou à la Fashion Week de Tel-Aviv (DR)

Actualité Juive s’est glissé, pour vous, entre journalistes et bloggeurs israéliens, et s’est même faufilé devant Sarah Netanyahou pour vous faire vivre cet événement mode entièrement made in Israël.

Des mannequins courant un peu partout, des créateurs qui mettent une dernière aiguille à un ourlet défait et vérifient l’ordre de passage des modèles, des photographes qui cherchent le meilleur angle, un DJ qui règle ses platines, des journalistes, bloggeurs et acheteurs du monde entier qui convoitent le premier rang et aussi Sarah Netanyahou qui fait son apparition en robe verte, voilà l’ambiance quelques minutes avant le coup d’envoi de la 5e Fashion Week Israélienne. 

Quatre jours au cours desquels 22 stylistes israéliens vont présenter leurs créations inventives et originales inspirées par la multitude d’influences que l’on retrouve en Israël, méditerranéenne, russe ou orientale.  Certains sont déjà des habitués des défilés. Gideon et Karen Oberson, Tovaleh, Shai Shalom, Gadi Elimelech, Idan Larous, Tamara Salem, Mashkit, Maoz Dahan.   

Pour d’autres ce sera le baptême du podium. Vivi Bellaiche, Galia Lahav qui était la première Israélienne à être invitée à participer à la Fashion Week de Paris il y a quelques semaines, la créatrice de bijoux Karen Wolfe, Flamingo, Ariel Toledano, Dror Kontanto, Anna K, Alan Lukasz ou encore Danny Vinstra. Et même les élèves fraîchement diplômés de l’illustre Institut Shenkar de Tel-Aviv vont présenter leurs modèles. L’institut de mode le plus influent au monde après ceux de New York ou de Londres d’après un classement du Business of Fashion, la plus haute autorité internationale des métiers de la Mode, par laquelle est passé, entre autres, Alber Elbaz qui a relancé la prestigieuse maison Lanvin, désigné, en 2015, par la presse française, meilleur créateur de mode. Une Fashion Week qui se déroule au Gindi TLV Fashion Mall,  le nouveau temple de la mode de Tel-Aviv qui ouvrira ses portes fin mars. Le premier centre entièrement dédié à la haute Fashion avec des enseignes du monde entier. 


Des créations inventives

Pas de marque française en matière de mode pour l’heure, - ça devrait se faire assure-t-on du côté de la direction - mais pour la première fois en Israël, Dior Cosmétiques, et Ladurée pour habiller ses papilles. Au premier soir, le 60e anniversaire de la célèbre marque israélienne de maillots de bain, Gottex a donné lieu à une prestigieuse soirée de Gala en présence du tout Israël ou presque. 

Depuis quelques années, la mode israélienne reprend des couleurs après une période plutôt sombre. Elle s’exporte lentement mais sûrement et s’invite dans les dressings des stars internationales. Beyoncé porte du Alon Livné, le créateur israélien qui monte. Kate Middleton, l’épouse du Prince William, raffole des bottes en caoutchouc de Menaché Ben-Yossef, le styliste de Hunter et Jennifer Lopez n’a d’yeux que pour les robes de Galia Lahav.  Quant à Woopi Goldberg ou Lady Gaga, elles se perchent volontiers sur les escarpins décalés de Kobi Levi. 

Powered by Edreams Factory