Default profile photo

28 Novembre 2021 | 24, Kislev 5782 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Rubrique France/Politique

Michaël Anselem, parcours d'un djihadiste français

La cour d'assises de Paris où se tient actuellement le procès de la filière djihadiste dite "Cannes-Torcy"(DR).

Le jeune homme de 27 ans, converti à l’Islam, est soupçonné d’avoir tenté de confectionner une bombe pour la "poser chez des militaires ou des sionistes".

L’histoire de Michaël Anselem est marginale, épisodique et très surprenante. Ce jeune homme de 27ans, issu d’un mariage mixte (mère catholique, père juif non-pratiquant) et dont la fratrie vit en Israël, est soupçonné d’avoir confectionné une bombe pour la poser chez "des militaires ou des sionistes". Ce mardi 2 mai, il a été convoqué devant la cour d'assises de Paris pour répondre de ses actes, avec vingt autres hommes originaires de Torcy et de Cannes, soupçonnés également d’avoir participé ou tenter de participer à des crimes terroristes.

Converti à l’islam, M. Anselem a eu l’occasion de décrire devant la cour, sa rencontre avec des membres de la filière djihadiste de Cannes-Torcy, dont le chef est décrit comme ouvertement antisémite ainsi que son rapport à la religion. « Quand j'étais petit, je portais déjà Dieu dans mon coeur. Alors, quand ma vie à commencé à tourner vinaigre, je me suis remis à lui parler. Peut-être que j'avais une forme de rejet du judaïsme, une partie de ma famille était partie (en Israël), le catholicisme ne m'intéressait pas, du coup je me suis tourné vers l'islam » a-t-il expliqué à la cour. Lucide sur son embrigadement, celui-ci a reconnu avoir présenté des faiblesses particulières du fait de son manque de repère : « En tant que converti, on est plus vulnérable parce qu'on veut en faire plus. Les islamistes vous montrent les plus beaux fruits pour vous attirer (...), vous manger le cerveau ». Il a déclaré qu’aujourd’hui il ne se considérait plus comme « musulman » et qu’il prenait conscience que c’était « horrible de vouloir tuer des gens ». 

Powered by Edreams Factory