Default profile photo

20 Octobre 2021 | 14, Heshvan 5782 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Rubrique France/Politique

Joël Mergui * : « Pour l’extrême droite, nos valeurs sont à effacer »

A quelques jours du 2e tour de l’élection présidentielle, Joël Mergui nous met en garde sur le danger, pour la République et pour notre communauté, que représenterait une France dirigée par le Front National. Un maître mot : voter Macron le 7 mai.

« S’abstenir de voter, penser que nos voix pèsent peu dans la construction de la France de demain ou se résigner devant la catastrophe annoncée, seraient une faute grave. Pire, ce serait un outrage impardonnable au regard du passé, une insulte à notre propre histoire et surtout un acte lourd de conséquences. Qu’il soit clair que si l’éducation juive de nos enfants, le calendrier de nos fêtes, la circoncision, l’alimentation casher ou le respect du chabbat définissent notre identité juive et alimentent les racines judéo-chrétiennes de la France, pour l’extrême droite nos valeurs et notre mémoire sont ouvertement à effacer. J’en veux pour preuve que pour le FN, la rafle du Vel d’Hiv n’appartient pas à l’histoire française et que pour « apaiser » la société, assurer l’ordre et la sécurité, il faudrait impérativement que les juifs cessent de manger casher voire, demain, cessent d’être juifs pour satisfaire une redéfinition intransigeante de la laïcité incompatible avec toute religion. Comme le Judaïsme, la démocratie est porteuse de valeurs universalistes, elle n’est pas un dû mais un engagement de tous les instants qu’il nous appartient de défendre. C’est pourquoi, le 7 mai et pour les législatives, souvenons-nous que l’éthique juive est diamétralement opposée à une vision du monde fondée sur l’exclusion, l’inégalité, la peur et la colère. L’extrême droite n’incarne pas la République ni les valeurs universaliste de la France et cela suffit à nos yeux et à nos cœurs pour voter Emmanuel Macron. »  

* Président du Consistoire 

Powered by Edreams Factory